fr | en

actualités de l'UA

  • L'édition 2021 de la Nuit européenne des chercheur·e·s aura lieu à Angers le vendredi 24 septembre, de 18 h à minuit. Un appel à participation est lancé auprès de la communauté scientifique de l'UA. Inscriptions jusqu'au 15 juin.
  • Valérie Billaudeau, chercheure au sein du laboratoire Espace et société (Eso) de l’Université d’Angers, vient de réaliser le documentaire Scoper. Un travail de recherche mené durant trois ans auprès de la librairie-papeterie Sadel, devenue le groupe SavoirPlus, qui montre comment les salarié∙e∙s sont devenu∙e∙s partie prenante de leur entreprise.
  • La tavelure est la principale maladie du pommier dans les pays au climat tempéré. Trois vidéos, réalisées avec les chercheurs de l’unité IRHS permettent de mieux comprendre l’origine de la maladie, la stratégie du champignon pathogène pour s’en prendre à des variétés dites « résistantes », et les moyens de lutter contre sa prolifération.
  • L'appel à participation à la Fête de la science est lancé. Les chercheur·e·s sont invités à déposer leur projet avant le 28 mai. L'édition 2021, qui marquera les 30 ans de l'événement, a pour thème "l'émotion de la découverte".

L'ombre d'un doute

  • Exposition, sur les jardins François Mitterrand, de photos réalisées par des étudiants de l'Ecole Supérieure d'Art et de Design TALM-Angers dans le cadre du Festival de la création universitaire «Spectacurieux».

  • Organisés depuis deux ans, les Afterclass invitent des professionnel∙le∙s à partager leurs parcours et expériences avec les étudiant∙e∙s de la faculté de Droit, Economie et Gestion (DEG). Prochain rendez-vous le mercredi 21 avril, en distanciel.
  • Professeur d’histoire moderne à l’Université d’Angers et membre du laboratoire Temos (temps, mondes, sociétés), Florent Quellier a coordonné la publication d’Histoire de l’alimentation, de la Préhistoire à nos jours, aux éditions Belin. Une approche scientifique, ludique et pédagogique des cultures de l’alimentation à travers les époques et les sociétés.
  • Des études scientifiques souligne le lien entre le taux de dioxyde de carbone (CO2) dans l'air et la présence du Covid-19. Pour mesurer ce taux et donc savoir quand il est nécessaire d'aérer une pièce, 50 capteurs ont été déployés sur les sites de l’UA début avril.

trouver sa formation

la recherche à l'UA

25534
étudiant.e.s
7735
documents consultables en open access
456
diplômes
90
% des diplômé.e.s inséré.e.s professionnellement

Scroll