fr | en

Séparés par des virgules

Témoignages

Étudiants issus d'un bac STI2D et S :

Vidéo " témoignage étudiant STI2D 1"

Vidéo "entretien avec un ancien étudiant"

Vidéo "témoignage étudiant STI2D 2"

Vidéo "alternant"

Christophe Voisin, ancien GEII, enseignant en BUT et chef d'entreprise

Christophe Voisin, dirigeant de CRT Informatique, est un ancien étudiant de l’IUT d’Angers en GEII qui a gardé un pied à l’IUT puisqu’il y est enseignant en BUT3 réseaux et télécommunications.

Son parcours

Issu d’un baccalauréat technologique (F2 électronique), il a obtenu un DUT Génie Electrique à l’IUT d’Angers puis travaillé dans plusieurs entreprises avant de créer la sienne (CRT Informatique, société spécialisée dans l’hébergement de données, l’infogérance, le réseau, l’intégration & Audit). Chez CRT informatique, 60% des salariés sont issus d’un IUT GEII, avec une spécialisation réseaux et télécommunications dans la majorité des cas. Étant également enseignant, il recrute ses salariés dans le « vivier » des étudiants auprès desquels il enseigne en licence professionnelle.

Pourquoi recruter des étudiants diplômés d’un IUT plutôt que des BTS ?

L’image que renvoient les étudiants d’IUT est celle d’étudiants plus autonomes, mieux organisés, à l’aise pour gérer leur temps. Ce qui n’est pas forcément le cas des BTS car ces derniers sont toujours dans le cadre d’un lycée avec un accompagnement presque identique à celui des lycéens.

Son avis sur l’IUT

L’IUT propose une formation très généraliste. Elle permet d’ouvrir des portes dans tous les domaines, mais permet aussi une poursuite d’études plus simple que pour les BTS qui sont généralement prévus pour une insertion directe dans la vie professionnelle. Il a apprécié le DUT grâce au mode de fonctionnement de l’IUT, le fait que l’on travaille par petits groupes de 12 en TP, ce qui permet souvent une meilleure compréhension. Le DUT va évoluer pour incorporer l’équivalent d’une licence professionnelle permettant aux étudiants de se spécialiser. Aujourd’hui, les entreprises comme la sienne recrutent majoritairement des étudiants issus de licences professionnelles car le DUT reste une formation très généraliste.

Martin Lavier (2015-2017), ingénieur nucléaire

Martin Lavier ancien étudiantUn DUT très riche et collaboratif

« Après l’obtention d’un baccalauréat scientifique, option science de l’ingénieur, en 2014, j’ai effectué une année préparatoire qui m’a déplu à cause du manque de pratique, puis j’ai découvert l’IUT d’Angers grâce à un concours de robotique remporté par celui-ci. En deuxième année, lors de mon projet tuteuré en spécialité informatique, j’ai réalisé un bras robotique piloté à l’aide d’un microcontrôleur ATMEGA32 et des servos-moteurs. Le DUT m’a permis d’effectuer un stage en PME chez NOVEA énergie. Lors de ce stage, j’ai réalisé un banc d’essai pour cartes électroniques alimenté par des panneaux solaires. Son objectif était de calculer le rendement produit par le système.

Après l’obtention de mon DUT, je me suis dirigé vers une école d’ingénieur Génie industriel en apprentissage, à l’ISTP de Saint-Étienne. J’ai effectué mon apprentissage chez Naval groupe à Toulon au sein du bureau d’étude électricité, évolution et intégration des systèmes. En arrivant en école d'ingénieur, je n'avais pas à rougir devant ceux qui avaient effectué des classes préparatoires. Le GEII m’a en effet apporté de très bonnes bases techniques. Le fait de travailler en équipe m’a aussi apporté des compétences collaboratives et participatives qui me sont utiles aujourd’hui. »

Alexandre Chasseteau (2016-2018), Ingénieur alternant en informatique

Alexandre Chasseteau ancien étudiantC’est certainement l’un des DUT parmi les plus complets

« Actuellement, je suis en école d’ingénieur, à l’ESIR de Rennes, en spécialité informatique. J’effectue mon alternance dans une entreprise qui développe des caméras pour détecter les troubles musculo-squelettiques.

Après l’obtention de mon baccalauréat scientifique, option science de l’ingénieur, à Nantes, j’ai décidé de venir à Angers car l’IUT est très réputé et propose un large choix de poursuites d’études. En première année, j’ai pu mener le projet d’apprendre aux enfants l’électronique et l’informatique. J’ai trouvé ce projet très enrichissant. Lors de ma deuxième année, j’ai choisi la spécialité informatique. Pendant mon projet tuteuré, j’ai pu créer un gant appareillé pour commander un drone. Par ailleurs, j’ai effectué mon stage chez A2 Display à Beaucouzé, où j’ai pu développer des sites web ainsi que des applications Android.

Pendant mes années à l’IUT, j’ai trouvé les profs excellents, très pédagogues et enseignant avec passion. J’ai pu y approfondir mes connaissances en programmation et en électronique. Mon apprentissage des matières générales a été complet. Je n’ai pas trouvé de difficultés majeures pour décrocher mon DUT, et j’ai adoré l’ambiance de la ville d’Angers. »

Clément Grelet (2016-2018), Technicien mesure essai

Aucune difficulté à intégrer le monde professionnel

« Actuellement, je travaille en tant que technicien mesure et essai (NVH) pour ACOEM group, je fais de la réparation d'instruments musicaux et de matériels audiovisuels.

J’ai découvert l’IUT d’Angers grâce à mon frère qui, tout comme moi, était passionné d’électronique et avait obtenu un DUT GEII à l’IUT de Tours. C’est ma passion pour l’électronique et la musique qui m’a mené à Angers.

Lors de mon projet tuteuré en spécialité électronique, j’ai réalisé un spatialisateur sonore incrusté dans un casque de réalité virtuelle, ayant pour but d’enregistrer les sons à 360 degrés tout en indiquant leur provenance. Ensuite, je me suis dirigé vers une Licence professionnelle Acoustique et Vibration à la faculté du Mans, puis je suis rentré dans le monde professionnel chez Sarcel. Lors de cette expérience, j’ai pu contribuer à la conception d’un capteur pour pétrole pour pouvoir cartographier le pétrole sur l’océan.

Le GEII m’a apporté grande confiance en mes compétences. Cette formation étant très polyvalente au niveau des domaines, je n’ai pas eu de difficulté à rentrer dans le monde professionnel. »

Témoignage d'un étudiant en Licence Professionnelle Maintenance des Systèmes Automatisés (MSA) :

Vidéo de l'étudiant en LP MSA

Scroll