fr | en

Séparés par des virgules

Le changement climatique au cœur du Village des sciences

À l’occasion de la Fête de la science 2022, des équipes de recherche de l’UA accueilleront le public lors du Village des sciences installé à l’Eseo. Au programme : démonstrations, expérimentations et échanges autour du climat.

« Changement climatique, atténuation et adaptation » : c’est le thème retenu cette année pour la Fête de la science qui se déroulera du 7 au 17 octobre 2022. En Pays de la Loire, différents rendez-vous sont proposés durant ces 10 jours. Dans le Maine-et-Loire, l’événement majeur sera le Village des sciences qui prendra place dans les locaux de l’école d’ingénieurs Eseo (10, boulevard Jeanneteau), les après-midis des samedi 15 et dimanche 16 octobre, de 14 h à 18 h.

Plus de 25 stands attendent les visiteurs, jeunes ou moins jeunes. Dix seront animés par des acteurs de la recherche de l'Université d'Angers :

• Moltech/Faculté des sciences :expériences ludiques en physique et chimie

Sur le stand de Moltech-Anjou, en 2021
Sur le stand de Moltech-Anjou, en 2021
Via des animations ludiques, le public découvrira les activités de recherche en physique et chimie de Moltech-Anjou, les moyens mis en œuvre pour réduire le bilan énergétique et agir vis-à-vis des conséquences des changements climatiques et énergétiques.

• Laris/Polytech : robots en essaim

Les enseignants-chercheurs du Laris et les élèves ingénieurs de Polytech Angers ont conçu et réalisé une meute de robots. La robotique en essaim a de multiples applications, comme le nettoyage de fuites d'hydrocarbures ou la surveillance de zones environnementales.

• Laris/Polytech : des capteurs connectés pour le confort et les économies d’énergie

Des enseignants-chercheurs du Laris et de Polytech Angers, avec la contribution d’élèves ingénieurs, ont développé des systèmes de capteurs non intrusifs afin d’extraire le plus d’informations possibles sur l’ambiance d’un bâtiment : concentration en CO2, composés organiques volatiles, hygrothermie, luminosité, bruit ambiant. Avec ces capteurs, l’idée est de détecter des événements ou des habitudes affectant la consommation énergétique telles que les ouvertures de fenêtres.

• Larema : modèles mathématiques et climat

La modélisation mathématique de l'évolution climatique en général ou de phénomènes liés au dérèglement du climat constitue un enjeu majeur. À travers quelques exemples, les mathématiciens du Larema discuteront de la construction de ces modèles, de ce qu'on peut en attendre et de comment les maths peuvent se développer autour. Pour les plus petits, des énigmes et jeux mathématiques seront proposés.

• SFR Icat : à la découverte d'un micro-organisme émergent

Les membres de la SFR Icat ont imaginé une énigme et invitent les jeunes visiteurs à venir la résoudre avec eux : lors d’une sortie scolaire, la classe de Mathilde et Léo ont découvert un micro-organisme émergeant lié au réchauffement climatique, qui s’est adapté à l’Homme et qui pourrait potentiellement provoquer des problèmes de santé… À travers ce jeu, le public découvrira les méthodes mises en œuvre pour étudier ce micro-organisme, participera au décryptage de son code génétique, l’observera au microscope, étudiera son impact sur notre système cardiovasculaire, et développera un système innovant de médicaments…

• Temos : penser le changement climatique au prisme de l’Antiquité classique

De l’hymne à la déesse Gaia chanté par Hésiode dans sa Théogonie aux visions de catastrophes naturelles décrites par Eschyle dans son Prométhée enchainé, comment la tradition littéraire de l’Antiquité grecque permet-elle de penser et d’affronter le changement climatique et la crise environnementale actuelles ? Par l'unité Temos.

• Granem : Modifier son alimentation pour atténuer le changement climatique

Le récent rapport du GIEC (Pörtner et al., 2022) met l’accent sur le rôle de l’alimentation sur le développement des gaz à effets de serre et propose diverses solutions afin de limiter les conséquences de la consommation de produits d’origine animale. La consommation d'insectes est considérée comme une alternative, mais la population occidentale n’est pas totalement prête… Par l'unité Granem.

• LPHIA : la lumière comme moyen de transmission de l'information

L'utilisation de la lumière, et notamment des laser, comme moyen de transport de l'information a été l'une des découvertes qui a révolutionné les télécommunications modernes. Le déploiement du réseau internet par fibre optique en est la parfaite illustration. Mais comment peut-on transmettre des informations avec la lumière ? Réponse, au travers d'une expérience ludique animée par le LPHIA !

• Enjeu[x] : parole et pouvoir d'agir des jeunes face aux enjeux sociétaux et environnementaux

Face aux enjeux de notre monde en mouvement, l'engagement des jeunes pour la société est essentiel. Les visiteurs du Village des sciences âgés de 15 à 30 ans seront invités à participer à une grande expérience, menée par des membres d'Enjeu[x] qui leur permettra d'agir concrètement sur le territoire pour améliorer leur bien-être.

• Enjeu[x]/LPPL : vivre avec une maladie rare (exemple de la NF1)

La cognition sociale regroupe un ensemble de fonctions cognitives sous-tendant les interactions sociales. Dans la neurofibromatose de type 1 (NF1), les difficultés de fonctionnement et d’ajustement social constituent une plainte fréquemment rapportée par les patients. Un projet de recherche tente d’examiner de manière plus approfondie la cognition sociale chez les patients atteints de NF1, ainsi que leurs liens avec les fonctions exécutives, de l’enfance à l’âge adulte.

 

Programme complet sur :
fetedelascience-paysdelaloire.fr

Retour en images sur l'édition 2021

  

Fête de la science

Manifestation nationale organisée par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche depuis 1992, la Fête de la science est coordonnée par l'association Terre des sciences en Pays de la Loire.

Opération de médiation scientifique, elle s'adresse au grand public et aux scolaires, qui peuvent à cette occasion rencontrer les acteurs de la recherche et découvrir avec eux les sciences, aussi bien dans les différents domaines des sciences dites « dures » que dans ceux des sciences humaines et sociales.

De nombreuses animations sont organisées, avec en particulier un village des sciences proposant des découvertes ludiques pour petits et grands.

Terre des Sciences

Labellisée “Science et culture - Innovation" par le Ministère de l'Enseignement supérieur en 2008, Terre des Sciences développe la culture scientifique, technique et industrielle dans les Pays de la Loire. L’association favorise les échanges entre la communauté scientifique et le public. Elle participe à présenter, en particulier aux jeunes, une image attractive de la recherche et de l'innovation, en phase avec l'Europe.

Scroll