fr | en

Séparés par des virgules

MT 180 : Julian Rioche en finale interrégionale

La finale Angers/Le Mans de Ma Thèse en 180 secondes a eu lieu le 4 mars 2022 à l’Université d'Angers. À l’issue de cette première étape de sélection, Julian Rioche, doctorant en sciences économiques au Granem, défendra les couleurs de l'UA lors de la finale interrégionale, le 16 mars à Vannes.

Six doctorant·e·s des universités d’Angers et du Mans se sont affrontés vendredi dernier dans la salle du Qu4tre. En moins de 3 minutes, les cinq jeunes chercheurs et la jeune chercheuse en lice ont dû résumer leur travail de thèse de manière claire et attractive. Objectif : convaincre le jury et le public de leur permettre d’accéder à l’étape suivante de la compétition, qui aura lieu le mercredi 16 mars au Palais des arts et des congrès de Vannes. Cette finale interrégionale Bretagne-Pays de la Loire mettra aux prises les 15 meilleurs candidat·e·s issus des cinq sites universitaires de l’Ouest.

Les trois qualifiés : Julian Rioche, Arthur Laenger et Ophélie Montiège
Les trois qualifiés : Julian Rioche, Arthur Laenger et Ophélie Montiège
Trois places étaient en jeu lors de la finale Angers/Le Mans. Les quatre membres du jury* ont retenu et choisi d’envoyer à Vannes :

  • Arthur Laenger, doctorant manceau membre du Centre de recherche en archéologie, archéosciences, histoire (Creaah), qui mène une thèse sur la « Modalité d’occupation des habitats médiévaux : approche croisée historique, archéologique et chimique » ;
  • Julian Rioche, doctorant en sciences économiques au sein du Groupe de recherche angevin en économie et management (Granem), qui travaille dans le cadre de sa thèse Cifre sur « L’internet des objets appliqués au domaine de la santé, étude du changement de paradigme. Une application au sein du secteur public et privé ».

Revoir la prestation de Julian Rioche

 

Le public, qui a pu suivre l’événement et voter dans la salle et en ligne, a choisi de remettre le troisième billet et le prix des Internautes à :

  • Ophélie Montiège, doctorante au sein de l’Institut des molécules et matériaux du Mans (IMMM), qui a présenté sa thèse « Première synthèse totale des chaxalactines, des atacamycines et de leurs analogues ».
     

Voir le replay de la soirée Ma Thèse en 180 secondes Angers/Le Mans
 

*Le jury était composé de : Benoît Mellier, conservateur-adjoint du Museum des Sciences naturelles d’Angers ; Nathalie Prince, directrice du pôle doctoral du Mans ; Ingrid Silpa, coordinatrice de la CSTI à Le Mans Université ; et Philippe Simoneau, vice-président Recherche de l’UA.

  

Ma thèse en 180 secondes

Ma Thèse en 180 secondes a pour but de faire comprendre à tous, son objet d’étude en 3 minutes et pas une seconde de plus !

Cet exercice périlleux et original a un intérêt double pour le ou la doctorant·e : il lui permet de rendre accessible ses recherches au plus grand nombre et surtout l’entraîne à l’art oratoire devant une audience. Une expérience valorisante pour faire face à de futurs recruteurs !

Le jury est composé de représentants du monde universitaire et de l’entreprise. Il évalue la prestation selon trois critères :

  • la vulgarisation,
  • la communication,
  • la passion.

Ce concours est organisé à l'échelle nationale, avec différentes étapes de sélection au niveau local et régional.

Scroll