fr | en

Séparés par des virgules

Unissons-nous contre les violences, les discriminations et le harcèlement

Engagée contre toutes formes de violences sexistes et sexuelles, de discriminations et de harcèlement, l'UA a souhaité s'associer à la campagne d'affichage #UNIUNIE de l'Université de Genève. Comme de nombreuses universités dans le monde, elle relaiera cette campagne sur ses campus à l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes du 25 novembre.

"Fais pas ci", "fais pas ça", "tu aurais dû"... nombreuses sont les injonctions faites aux victimes de violences. "Avec cette campagne nous voulions interpeller la communauté et  cesser de faire porter le poids de la prévention des violences uniquement sur les épaules des victimes", indique David Niget, chargé de mission Égalité. "Nous voulions faire prendre conscience à tout le monde de la façon, banale parfois, dont le sexisme s’insinue dans nos comportements. Or, si nous voulons, ensemble, rompre la chaîne de la violence, vivre et travailler libéré·es de cette charge, c’est à ce continuum, qui va de la mauvaise blague à l’agression, qu’il faut s’attaquer."

"Le soutien aux victimes et aux témoins reste au cœur de nos intentions, poursuit-il. Notre volonté est de faire connaître la cellule d'écoute et d'accompagnement des victimes de violences sexistes et sexuelles, de discriminations et de harcèlement, qui propose à la fois écoute par les pair·e·s et recours à des professionnel·le·s des services de santé."

Scroll