fr | en

Séparés par des virgules

Ilyas Barbaud, nouveau vice-président Étudiants

Actuellement en 3e année de droit, Ilyas Barbaud a été élu vice-président Étudiant∙es (VPE) de l’Université d’Angers mardi 12 mars. Rencontre.


Ilyas Barbaud a été élu VPE le 12 mars.
Originaire de Saint-Macaire-en-Mauges, Ilyas Barbaud étudie le droit sur le campus de Cholet et est aussi président du Bureau des étudiants en licence de droit depuis septembre 2023. Présent sur la liste de la Fédération des associations étudiantes d’Anjou (Fé2A), il a été élu vice-président Étudiant·es lors du Conseil de formation de vie universitaire (CFVU) mardi 12 mars.

« Je suis très heureux et soulagé à la fois, c’est une immense fierté d’avoir à assumer cette nouvelle mission qui va changer beaucoup de choses au quotidien mais je suis prêt, assure-t-il. Mon rôle est avant tout de proposer de nouvelles actions pour améliorer les conditions d’études des 27 000 étudiant·es de l’UA et également d’agir dans leurs intérêts et porter leurs voix au sein de l’équipe de gouvernance où j’ai un rôle de vice-président statutaire. Plus largement je représente l’ensemble de la communauté étudiante de l’UA au sein de toutes nos instances, la présidence et même en dehors de l’Université auprès de différents acteurs comme la Ville, le Département ou la Région. »

Un budget participatif pour 2025

Des idées, Ilyas Barbaud n’en manque pas. Le jeune homme de 22 ans va en effet se pencher sur la création d’un parlement étudiant dès septembre prochain, qui aura lieu une fois par trimestre sur un des campus de l’Université d’Angers. « Ça sera un événement apolitique durant lequel les étudiant·es pourront échanger et débattre, il est important de leur donner la parole pour mieux comprendre leurs attentes », raconte celui qui a travaillé en job étudiant pendant deux ans comme surveillant dans un collège.

Il compte aussi s’impliquer dans la mise en place d’un budget participatif, estimé à 100 000 euros, au printemps 2025. « C'est un projet important pour développer l'engagement étudiant, estime Laurent Bordet, vice-président Vie des campus. Ce budget participatif s’inscrit dans le schéma directeur de la vie des campus et sera axé sur le développement durable et la responsabilité sociétale. Une partie de ce budget sera consacré aux campus délocalisés de l’Université d’Angers. »

Deux actions déjà identifiées dans un but bien précis : valoriser l’université dans son ensemble. « Il faut aussi éviter que les inégalités se creusent, l’université est une opportunité pour toutes et tous, c’est un ascenseur social qui ne doit jamais disparaître, explique le VPE. J’ai fait un bac ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) et rien ne me prédisposait à ce parcours mais l’université m’a donné cette opportunité de faire des études et de m’engager pour des causes qui étaient importantes pour moi. »

L’année prochaine, Ilyas Barbaud souhaiterait intégrer le master Droit public de l’UA, sur le campus de Saint-Serge. Pour jongler entre son rôle d’étudiant et celui de VPE les deux prochaines années, il pourra compter, entre autres, sur le Régime spécial d’études (RSE), qui permet aux étudiant·es ayant un statut spécifique de bénéficier d’un aménagement d’emploi du temps et/ou d’examens.

Scroll