fr | en

Séparés par des virgules

Archéologie des transidentités : repenser les genres

Les trois partenaires UA, UCO et Esad Talm se réunissent dans le cadre du Mois du genre pour créer un grand rendez-vous autour des transidentités au Moyen-âge.

Au programme :

Mardi 3 mars

Atelier d’écriture "L’un·e l’autre en soi·e" réservé aux étudiant·e·s de l’UA, l’UCO, l’Esad-Talm
10h-13h. Maison de la recherche Germaine Tillion
Sur réservation : 12 places.

L’atelier d’écriture « L’un.e l’autre en soi.e » ne requiert aucune compétence particulière dans le domaine de la médiévistique et s’adresse à des étudiant.e.s de toutes disciplines. Il aborde les transidentités à la croisée de regards littéraires et psychologiques.
L’enjeu est d’ouvrir, par l’écriture, à une appropriation créative de la question des transidentités

Animé par Sophie Albert (MCFen littérature médiévale) et Emmanuel Gratton (MCFen psychologie, sociologue clinicien)

contacts et réservation : emmanuel.gratton @ univ-angers.fr

 

Demi-journée d’étude : « Archéologies des transidentités : parler/genrer ».
> 14h : Introduction
Pauline Boivineau, MCF en Arts du spectacle, UCO
Emmanuel Gratton, MCF en psychologie, Université d’Angers
C.Maillet, professeur en histoire et théorie des arts à l’ESAD-TALM
Sylvain Villaret, MCF en histoire du sport, Le Mans Université
> 14h10 : Identité, marques identitaires et porosité de genre dans deux poèmes occitans - Frédérique Le Nan, MCF en littérature médiévale, Université d’Angers
> 14h50 : La vie de Marin-Marine en français médiéval - Sophie Albert, MCF en littérature française, Sorbonne Université
> 15h30 pause
> 15h44 : Parler des eunuques en grec médiéval - Georges Sidéris, MCF en histoire byzantine INSPE / Sorbonne Université
> 16h20 : Transitions de genre en latin médiéval, le cas Hildegonde-Joseph dans un monastère cistercien - C.Maillet, professeure en histoire et théorie des arts à l’Esad Talm
> 17h : Conclusion et présentation de l’ouvrage Travestissement et performance de genre

Tout public
Maison de la recherche Germaine Tillion, 5 bis boulevard Lavoisier, Angers


Mercredi 4 mars

> festival de performances "Flamboyant queer!"
17h-21h :  coordonné par Luce Valdeyron, Valentin Messager, diplomé·e·s de l’Esad Talm, C.Maillet et les étudiant·e·s du séminaire repenser les genres

Flamboyant : 1. Marked by or given to strikingly elaborate or colorful display or behavior a flamboyant performer / Flamboyant : 1. Qui flamboie. Qui produit une vive lumière, de l'éclat. (Synonymes : brillant, étincelant)
"What is queer? Après les Inrocks et Technikart, à notre tour de nous y coller.
Queer, queer, queer? C'est quoi queer? Gay, au moins, on connaissait.
Les petites marionnettes. Gai, gai, gai, marions-les. C'était nous, c'était moi. Bien que je préférais pédé. Gay, ça faisait quand même trop clean, trop amerloque. "je suis gueïe, eh toi tu aïe guette aussie?" Pas assez hard. Enfin queer est arrivé j'ai quand même commencé par faire la gueule. Dix ans pour construire une identité et il fallait tout changer ? Et moi alors ?
Mais depuis, j'ai super potassé. Et j'ai compris. En fait queer c'est pas anti-gay. Queer, c'est any-way.
Queer, ça veut dire bizarre. Queer c'est pour>>>>>Décomplexer. C'est Pro-choix. Pro-folles Flamboyantes.
Pro-mecs Virils aussi, mais si et si seulement s'ils sont Kools et qu'ils ont de l'Humour. Queer, c'est Pro-tous les Sexes. Tous les Genres. Toutes les Couleurs. Queer, c'est un Gouin aux cheveux longs.
Queer, c'est un Hétéro dont le plus grand plaisir est d'écouter des disques seul le dimanche en buvant du thé et en mangeant des petits Gâteaux. Queer c'est une identité Non-identitaire, Non-identitaire, Non-directive, Non-excluante;::?!)- Queer c'est ce que tu veux en fairesans faire chier les autres avec. Queer c'est Toi. C'est:Lâche-Toi."
(Guillaume Dustan, "Queer",e.m@le, n°66, 1999).

Entrée libre et ouverte à tous
Esad-Talm (72 rue Bressigny, Angers) salle Thezé

 

Télécharger le programme complet

En partenariat avec

 

 

 

Le Mois du genre 2020Télécharger le programme pdf

Scroll