fr | en

Séparés par des virgules

Pauline Cailleau, une femme en Anjou, épouse et mère pendant la Grande Guerre

Conférence par Louis Thareaut et Alain Jacobzone, auteurs de Puis crac ! C'est la guerre (Éditions du Petit pavé, 2018).

Horaire : 18h00
Lieu : Maison de la recherche Germaine Tillion

Jean et Pauline Cailleau ont échangé presque quotidiennement plus de 1500 lettres entre 1914 et 1918. Lui raconte sa guerre dans l’artillerie, détaille ses peurs, ses déceptions et ses refus, elle, fait le récit de sa quête des moyens d’existence, de ses efforts quotidiens pour maintenir le commerce de son café et le soin de ses trois enfants, mais tous les deux disent surtout les souffrances de la séparation et l’espoir sans cesse différé des retrouvailles. Ainsi se révèlent en détail les épreuves d’un couple en guerre mais aussi la vie quotidienne d’un village angevin durement éprouvé.

Alain Jacobzone est né en 1948 à Rouen, en Seine-Maritime. Il arrive en Maine-et-Loire en 1971 et enseigne au collège de Seiches-sur-le-Loir, puis au lycée Bergson à Angers, et à l'université d'Angers. Professeur d'histoire agrégé, il est l'auteur d'ouvrages sur la Grande Guerre et la Déportation en Maine-et-Loire. Il participe à des journées d'études, comme en mars 2011 à l'université d'Angers dans le cadre du cycle Histoire et mémoire des déportations.

Louis Thareaut est né en 1934 à Denée. Il travaille après guerre comme menuisier à Angers, Nantes, Rennes... Libéré du service militaire effectué au Maroc, il entre à la toute récente usine Thomson d’Angers en mars 1958. Il y travaille une décennie et adhère à la CFTC, devenant bientôt responsable de la section syndicale. En 1977, Louis Thareaut devient adjoint à la voirie, aux espaces verts, aux bâtiments et aux transports à la Ville d’Angers. Il adhère au PS en 1978.

Le Mois du genre 2019Télécharger le programme pdf

Scroll