fr | en

Séparés par des virgules

Une recherche tournée vers l'avenir

Pluridisciplinaire, l’Université d’Angers a développé des thématiques fortes de recherche autour du végétal, des matériaux et du photovoltaïque notamment, dans le domaine de la santé et des sciences sociales et humaines (tourisme, enfance, études sur le genre…).

Ses 850 chercheurs se répartissent dans 26 unités de recherche, dont 13 labellisées par des organismes de recherche (CNRS, Inserm, Inra).

Cinq SFR, Structures fédératives de recherche (végétal, santé, LLSH, math-stic et matériaux) sont chargées de l’animation scientifique et de la coordination des plateformes technologiques mutualisées.

Grâce à un réseau d’ingénieurs filières et chargés d’affaires au sein des pôles de recherche, et avec l’appui de la Satt Ouest Valorisation, l’UA conduit une politique volontariste de détection, d’encouragement et d’accompagnement au transfert de technologie et de savoir-faire des laboratoires vers le monde socio-économique.

 

 

Actualités

  • Quels mécanismes favorisent ou, à l’inverse, freinent le recours à la formation professionnelle ? Cette question est au centre du programme de recherche régional Informa lancé en janvier 2017.
  • Le professeur Yves Roquelaure vient de conclure un rapport sur les troubles musculo-squelettiques (TMS). Rédigé à la demande de l’institut de recherche de la Confédération européenne des syndicats, le document démontre comment les maladies qui touchent les articulations, les muscles et les tendons des travailleurs dépendent aussi de facteurs psychosociaux (stress, pratiques managériales…).
  • Comment mieux concilier conservation de la biodiversité et activités humaines ? Deux nouveaux programmes de recherche, portés par l’UA et le LETG-Angers, s’intéressent aux dynamiques à l’œuvre autour des aires protégées.
  • Les projets Resolve et Gliogel doivent permettre d’accélérer la transformation de résultats de recherche en véritables gains thérapeutiques. Ils ont été retenus au titre du 8e appel à projets lancé par EuroNanoMed.

Le saviez-vous ?

Actuellement, l'UA apparait deux fois au classement de Shanghai (en Sciences de l'agriculture et en Médecine clinique)

Scroll