fr | en

Séparés par des virgules

Faculté de Santé

La Faculté de Santé est une des 7 composantes de l’Université d’Angers. Elle regroupe les Départements de médecine, pharmacie et maïeutique. Elle organise également l’accès aux filières de Santé par le parcours PluriPASS  et une large offre de formation continue pour toutes les professions de Santé.

La Faculté de Santé propose une large offre de formation continue pour toutes les professions de Santé. Elle regroupe les Départements de médecine, de pharmacie et de maïeutique. Elle organise également l’accès aux filières de Santé via le parcours PluriPASS, alternative à la PACES. La Faculté de Santé est notamment reconnue pour son centre de simulation cogéré avec le CHU, son voisin immédiat. L’Institut de Biologie en santé, également à proximité, fait partie intégrante du projet. La recherche clinique en Santé regroupe plus de 300 enseignants chercheurs, hospitalo-universitaires, et chercheurs travaillant auprès des patients et dans les laboratoires, dont 4 unités mixtes liant l’Université d’Angers au CNRS et à l’Inserm.

La recherche clinique en Santé regroupe plus de 300 enseignants chercheurs, hospitalo-universitaires, et chercheurs travaillant auprès des patients et dans les laboratoires, dont 4 unités mixtes liant l’université d’Angers à l’Inserm et au CNRS. Nos axes d’excellence concernent l’immuno-hématologie-Cancérologie, la Biologie vasculaire et mitochondriale et la Vectorisation et ciblage thérapeutique.

À la Une : le lancement du service sanitaire en vidéo

Actualités

  • Le professeur Yves Roquelaure vient de conclure un rapport sur les troubles musculo-squelettiques (TMS). Rédigé à la demande de l’institut de recherche de la Confédération européenne des syndicats, le document démontre comment les maladies qui touchent les articulations, les muscles et les tendons des travailleurs dépendent aussi de facteurs psychosociaux (stress, pratiques managériales…).
  • Les projets Resolve et Gliogel doivent permettre d’accélérer la transformation de résultats de recherche en véritables gains thérapeutiques. Ils ont été retenus au titre du 8e appel à projets lancé par EuroNanoMed.
  • Au sein de l’unité Mint, Joël Eyer et plusieurs chercheurs travaillent à la mise au point de micro-robots capables de cibler le glioblastome, le plus fréquent des cancers du cerveau. Ce programme a reçu le soutien du Plan Cancer Inserm.
  • Dans le cadre de la Fête de la science, l’équipe Mitolab a invité l’AFM-Téléthon pour une visite du laboratoire. L’occasion pour les donateurs de l’association de mieux comprendre les recherches menées par l’unité angevine sur les maladies rares grâce aux fonds récoltés.
  • Professeur en urologie, Pierre Bigot lance un programme de recherche visant à étudier l’impact du régime cétogène (très pauvre en sucres, riche en graisses) sur les tumeurs rénales. Son projet a reçu le soutien de la Région et devrait lui permettre de postuler à la prestigieuse bourse européenne ERC.

Espace étudiant

Emploi du temps, international ...
Retrouvez ces infos dans l'espace étudiant

Scroll