fr | en

Séparés par des virgules

L'IAE fait sa première rentrée

Née le 1er janvier, la huitième composante de l'Université d'Angers a officiellement ouvert ses portes aux étudiants.

L'IAE devait avoir un invité de marque pour lancer sa première rentrée. Éric Woerth, président de la commission des finances, était attendu pour célébrer cet événement et saluer les étudiants des masters de la chaire Règles et Marchés (Granem) dont il est le parrain de promotion. Le contexte en a voulu autrement.
« En pleine présentation du plan de relance de l'économie, vous comprenez qu'il est bien occupé », a expliqué à l'assemblée Lionel Escaffre, créateur et directeur de la Chaire Règles et Marchés du Granem. Ce dernier a assuré aux étudiants que le député de la 4e circonscription de l'Oise viendrait fin novembre à l'UA.

« Structure dynamique »


François Pantin (à g.) et Lionel Escaffre (à d.) ont accueilli les étudiants lors de la première rentrée de l'IAE.
La cinquantaine de personnes présentes (étudiant·e·s, enseignant·e·s, personnels, professionnels du domaine) pour cette grande première de l'IAE, organisée dans l'amphithéâtre Jean-Bodin, ont eu le droit à une présentation de l'Institut par François Pantin, son directeur. Pour lui, « la jeunesse de l'IAE d'Angers n'est pas un défaut ». C'est même tout le contraire. « Nôtre IAE fait partie d'une structure dynamique de 35 IAE à l'échelle nationale. Cela représente plus de 52 000 étudiants dont le taux d'insertion professionnel six mois après l'obtention de leur diplôme est de 84% », a-t-il précisé. Pour ce qui est de l'IAE d'Angers, il reste à « taille humaine » selon son directeur : environ 450 étudiants vont suivre 6 mentions de master regroupant 10 parcours différents. Pour obtenir leur diplôme, les étudiants pourront compter sur la présence de 22 enseignants et enseignants-chercheurs ainsi que 8 personnels rattachés à l’IAE. Tout cela sans compter les intervenants professionnels dont certains venants parfois de l’étranger.  

Un projet concrétisé

Malgré le contexte sanitaire qui a empêché l’organisation d’un événement commun à tous les étudiants pour ouvrir cette première rentrée, le directeur de l’IAE s’est voulu positif. « C’est un grand plaisir de lancer cette nouvelle aventure avec l’Université d’Angers et le réseau IAE France. C’est la concrétisation d’un projet de plusieurs années », a souligné François Pantin. Ne reste plus aux étudiants qu’à bénéficier de cette nouvelle structure pour concrétiser leur propre projet.    

1 commentaire(s)

  • Commentaire de BERNIER Monique posté le 7 septembre 2020 à 13:12

    Merci aux représentants des ordres professionnels (Compagnie Régionale des Commissaires aux Comptes, Ordre des Experts-Comptables des Pays de Loire) pour leurs interventions

    Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Un espace de travail réaménagé

Durant l'été 2020, des travaux ont été menés pour aménager les locaux de l'IAE. Un espace de travail pour les enseignants avec une vingtaine d'ilots en marque blanche ainsi qu'une salle des professeurs ont vu le jour. Dans chaque lieu, la peinture a été refaite et des lumières LED installées. Quant au système de ventilation, il a été modernisé.

Scroll