fr | en

Séparés par des virgules

Faculté des lettres, langues et sciences humaines

La Faculté des lettres, langues et sciences humaines compte huit départements et propose des formations de la licence au doctorat. On y trouve des Études anglophones, germaniques, hispaniques et hispano-américaines, des LEA (Langues Étrangères Appliquées), des Lettres et sciences du langage, de l’Histoire, de la Géographie et de la Psychologie.

Située boulevard Lavoisier, elle bénéficie de la proximité de la Bibliothèque universitaire de Belle-Beille. La mobilité internationale y est favorisée pour tous les cursus. En 2017, elle a lancé un partenariat innovant avec les entreprises pour travailler sur la valorisation des compétences transversales de ses diplômés et améliorer encore leur insertion professionnelle. Un plan d'actions primé au niveau national.

 

A la Une : la pédagogie différenciée en vidéo

Actualités

  • Le roman graphique À Fleur de Peau est le fruit d'une collaboration entre le dessinateur Joël Alessandra et les professionnels du Centre référent des troubles de l'apprentissage. Il permet de mieux appréhender le quotidien d’une enfant atteinte d’une maladie génétique, la neurofibromatose de type 1. Entretien avec Arnaud Roy.
  • L’UA lance une nouvelle formation centrée sur l’adoption et ses enjeux. Sanctionnée par un Diplôme d’université (DU), elle s’adresse à tous les professionnels amenés à rencontrer des enfants, des parents, des familles ou situations adoptives.
  • Karine Abélard, docteure de l'UA et membre associée du Cirpall, livre une nouvelle transcription du texte de Pierre Le Baud, Compillation des cronicques et ystoires des Bretons. L’ouvrage, paru aux PUR, devrait ravir les médiévistes et tous les amoureux de la Bretagne.
  • La géographe Chadia Arab, chargée de recherche CNRS et membre du laboratoire angevin ESO, vient de publier Dames de fraises, doigts de fée. Les invisibles de la migration saisonnière marocaine en Espagne. Le livre révèle dans quelles conditions des milliers de femmes rurales et précaires sont recrutées chaque année pour venir en Andalousie cueillir les fruits qui garnissent nos étals.
  • Pendant 2 ans, l’UA accueille l’historienne roumaine Luciana Jinga, pour un projet de recherche sur la dimension genrée de l’engagement humanitaire au profit des enfants. Cette collaboration avec le Cerhio et le programme Enjeu[x] a été rendue possible grâce à une convoitée bourse européenne.

Espace étudiant

Scolarité, emploi du temps, stages ...
Retrouvez ces infos dans l'espace étudiant

Espace entreprise

Taxe d'apprentissage ...
Retrouvez ces infos dans l'espace entreprise

Scroll