fr | en

Séparés par des virgules

Info Covid 19

VU LA CRISE SANITAIRE LIÉE A LA COVID 19, LES GALERIES 5 ET DITYVON SUSPENDENT LEUR ACTIVITÉ EN BU.
LE FORUM DU QU4TRE DEVIENT -A TITRE PROVISOIRE- UN ESPACE DE REPLI POUR MONTRER LA CRÉATION CONTEMPORAINE JUSQU’À JUIN 2021.

Mon (for) intérieurLes Tisseurs d'Images - Expo photo hors les murs

       

Inauguration en musique avec Mocatres, vendredi 4 septembre 2020, 12h30 à 14h au jardin François Mitterrand (campus St Serge)

Le 17 mars 2020, la France entière a amorcé une période de vie improbable, un confinement total pendant neuf semaines consécutives afin de contrer une pandémie du nom de Covid19.

Les Tisseurs d’Images, une association angevine dynamique en matière de projets photographiques, ont ouvert un groupe sur le réseau social Facebook : « mon intérieur – mon for intérieur ». L’idée, en cette période de privation de liberté : photographier, dans la sphère de son intimité et de son quotidien, et maintenir le lien. En moins de 50 jours, plus de 1350 images ont été postées par 288 personnes, un collectif spontané constitué d’angevins et de leurs « amis FB », des professionnels comme des amateurs de photos, toute génération confondue.

En ce mois de rentrée universitaire, pour marquer la fin de cette première parenthèse bien singulière alors même que le virus circule encore et que les lieux publics et culturels restent soumis à des règles de prudence, la photographie sort des murs et investit l’espace public. Première réponse d’urgence face à la crise !

Cette exposition, produite par la Galerie Dityvon/ Université dAngers - avec la complicité de la Ville d’Angers et des Tisseurs d’Images – suit une ligne éditoriale qui s’est imposée assez naturellement, prenant en compte le contexte et la qualité paysagère du jardin François Mitterrand.

Montrer en extérieur un extrait des photos illustrant « mon (for) intérieur », un riche défi pour une rentrée qui se veut pleine de vie. Priorité à la couleur, aux regards amusés, aux gros plans sur des moments ou des objets ordinaires qui deviennent extraordinaires. Rendre poétique une période critique. Pour ce faire, le principe de l’inventaire photographique est de mise. A sa manière, il documente une période qui fera date dans l’histoire de notre pays subitement arrêté dans son élan. Ces images, pleines de vitalité, signent une rentrée sous de nouveaux auspices.

Que vous soyez piétons, usagers du tramway, étudiants ou visiteurs d’un instant, cette exposition a été pensée pour vous, différemment puisque rien n’est plus vraiment comme avant... une bonne raison pour se laisser surprendre et ouvrir grand ses yeux !

Pour plus d’information sur le projet «  Mon intérieur / Mon for intérieur » , rendez-vous sur tisseursdimages.com

 

Photo 1 : © Jean-Charles Bessonneau
Photo 2 : © Christian Frémin
Photo 3 : Université d'Angers - Jardin François Mitterrand (campus St Serge) 

 

Scroll