fr | en

Séparés par des virgules

Des photographies bricolées et pleines d'humour

Du 1er octobre au 27 novembre 2020, la galerie Dityvon propose une exposition consacrée au travail plein d’humour de Gilbert Garcin. Ces mises en scène absurdes et loufoques incitent aux sourires. En raison du contexte sanitaire et du protocole d'accès très strict à la Bibliothèque universitaire, l’exposition intitulée « Au fil du temps » est présentée au Qu4tre.

Gilbert Garcin est l’archétype de l’artiste qui se révèle sur le tard. Après une carrière de vendeur de luminaires, c’est la soixantaine passée que ce Marseillais s’est lancé dans la photographie. Une seconde carrière couronnée de réussites avec des expositions dans de nombreux pays du monde. « Cet homme a eu deux vies. Il a consacré près de 30 ans à son art pour approfondir sa technique et son sujet », confirme Lucie Plessis, responsable des galeries à l’Université d’Angers (UA).

Entre fiction et réalité

Décédé en avril dernier, Gilbert Garcin a laissé une œuvre poétique pleine d’humour. « Il inventait des saynètes en utilisant le photomontage. Chez lui, pas de numérique mais du bricolage avec des ciseaux, des bouts de bois. Ces photos, c’est la magie de l’artisanat », s’enthousiasme Lucie Plessis. Un travail entre réalité et fiction proche de l’univers de Jacques Tati. « Les photos ont un fort pouvoir narratif. Elles donnent le sourire », précise Lucie Plessis qui a sélectionné 30 clichés parmi l’œuvre de Gilbert Garcin. Cette sélection est à l’origine de l’exposition présentée et intitulée « Au fil du temps ».

Adaptation au contexte

Après l’exposition « Mon (for) intérieur » programmée en extérieur sur les pelouses du campus Saint-Serge, les galeries de l’UA continuent de s’adapter à la situation sanitaire. Cette fois, l’exposition photo consacrée à Gilbert Garcin est proposée dans le forum du Qu4tre, la salle culturelle située au rez-de-chaussée des locaux de la Présidence de l’UA. « Je voulais absolument accueillir cette exposition prévue au début du confinement. Ce choix du Qu4tre est une façon pour nous de délocaliser les propositions et le symbole de notre adaptation au contexte compliqué », affirme Lucie Plessis.

Pratique

L’exposition « Au fil du temps » est visible du 1er octobre au 27 novembre.
Horaires : du au de 9h à 17h.
Attention, l’exposition ne sera pas visible pendant les vacances scolaires, soit du 19 au

Scroll