fr | en

Séparés par des virgules

Retour au sport

Après plusieurs mois de pause forcée, le Suaps proposera dans les jours prochains une reprise partielle de ses activités pour les étudiant.e.s. La volonté affichée est claire : "Il s'agit de lutter contre la sédentarité, prendre plaisir à découvrir ou redécouvrir des activités physiques et surtout de retrouver du lien social perdu" explique Alexandre Piétrini son directeur.
L'UA s'appuie sur la possibilité offerte aux universités de pouvoir faire revenir, par groupe de 10, dès ce mois de janvier, les étudiants les plus fragiles.


"Comme la notion de publics fragiles n'a pas été clairement définie, l'UA a décidé de proposer à ses étudiants isolés et qui en éprouvent le besoin, de venir au Suaps sur inscription, pour leur permettre surtout de voir du monde et de sortir du tout-écran", précise Sabine Mallet, vice-présidente Formation et vie universitaire. "Nous sommes convaincus depuis longtemps que la réussite passe aussi par le sport. Ainsi 1000 places par semaine dans tout type de sport (hors sport collectif et sport de combat) vont être ouvertes, de façon très encadrée et en lien avec les composantes." Ces activités pourront parfois être proposées avant ou après les TP. D'autres activités seront organisées par les composantes par exemple pour permettre aux étudiantes de gérer leur stress. Car il n'y a pas que des étudiants qui décrochent à cause de problèmes de méthodologie.
Nous partons du principe que c'est par manque d'activités, de rencontres, que la motivation peut s'étioler. C'est la raison aussi pour laquelle l'UA avait proposé des cours de guitare ou des concerts, mais en ligne, en décembre.

Concrètement comment ça marche ?

.

Scroll