fr | en

Séparés par des virgules

Des étudiant∙e∙s bien dans leurs baskets

Élaborée par les services de l’Université d’Angers, la première édition de l’opération Bien dans mes baskets propose des activités « anti-stress » et bien-être afin de permettre aux étudiant∙e∙s de mieux vivre leur période d’examens. 

Au milieu des livres et des étudiant∙e∙s, ils ont trouvé leur place. Depuis le mois de septembre, il n’est pas rare de croiser chats et chiens dans les bibliothèques universitaires de Belle-Beille et Saint-Serge. Le mercredi et vendredi, selon le calendrier, les étudiant∙e∙s peuvent ainsi caresser ou brosser les animaux gratuitement dans une ambiance cosy et chaleureuse. Un moment de détente, d’évasion et de partage, qui permet d’évacuer en partie le stress accumulé à l’approche des examens et de l’hiver.

A l’origine de cette initiative, Nathalie Clot, la directrice des BU, avec le soutien de médiatrices animales angevines. « C’est une démarche fréquente au Canada, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni et nous sommes la première BU de France à proposer ce type d’animation, détaille-t-elle. Nous veillons aux besoins et bien-être des étudiant∙e∙s et nous sommes à leur écoute. Ces ateliers ont débuté en novembre 2019 et depuis septembre 2021, des créneaux de deux heures par semaine sont réservés spécifiquement. C’est un espace de liberté dans lequel les étudiant∙e∙s peuvent venir sans avoir à consommer. J’ai été surprise lorsque un jour, vingt personnes de douze nationalités différentes se sont retrouvées, sans se connaître, et ont évoqué leur passion commune liée aux animaux. Certain∙e∙s n’en n’ont pas parce que cela coûte cher, ou qu’ils ne sont pas acceptés dans les cités U, donc nous leur proposons un endroit où se ressourcer. »

D’autres rendez-vous au programme

A l’image de la médiation animale, l’UA veille tout au long de l’année à ce que ses étudiant∙e∙s bénéficient des meilleures conditions d’études. « Or nous savons que les périodes d’examens peuvent être synonymes de stress, ajoute Kévin Chevalier, directeur adjoint de la Direction des Enseignements, de la Vie étudiante et des Campus (Devec). C’est pourquoi nous lançons l’opération Bien dans mes baskets, fruit d’un souhait commun de mettre en lumière les activités qui aideront les étudiant.e.s à continuer à prendre soin d’eux, à s’aérer l’esprit et même à s’amuser, en cette période particulière. »

Un concert, un spectacle de Noël, un marché des créateurs, et un afterwork sont également programmés en décembre, sous réserve du contexte sanitaire. « Nous souhaitons poursuivre ces initiatives, et étoffer cette première édition pour les périodes d’examens en 2022 », conclut Kévin Chevalier.

Le programme : 

  •  Préparation aux entretiens et examens, mardi 30 novembre, 17 h, au SUIO-IP.
  •  Concert, mercredi 1er décembre, 20 h à la Parenthèse.
  •  Spectacle de Noël, jeudi 2 décembre, 20 h à la Parenthèse.
  •  Marché des créateur∙ice∙s, mardi 7 décembre, de 16 h à 22 h, à la Parenthèse.
  •  Afterwork (animations et jeux), mercredi 8 décembre, à 18 h à la Parenthèse.
  •  Spectacle de Noël, jeudi 16 décembre, à 20 h 15 au Qu4tre.
  •  Médiation animale, mercredis 1er, 8 et 15 décembre, de 18 h à 20 h à la BU de Saint-Serge ; vendredis 3, 10 et 17 décembre, de 13 h 30 à 15 h 30, à la BU de Belle-Beille.
  •  « Je continue à bien manger pendant mes exams », mercredi 5 janvier de 9 h à 13 h 45 à la BU de Saint-Serge, et jeudi 6 janvier de 9 h à 13 h 45 à la cafétéria de Lettres.

Le Suaps et le SSU se mobilisent aussi

Le Suaps et le SSU proposent un temps de formation jeudi 9 décembre de 9 h à 13 h 45. « Il s’agit d’une action liée au sport, à la santé, et aux attitudes du quotidien où les ateliers pratiques sont les prolongements des apports théoriques durant toute une matinée, précisent Alexandre Pietrini, directeur du Suaps, et Florence Hartheiser, directrice du SSU. Tout un pan concerne l'activité physique : notions théoriques sur ses bienfaits, tests de condition physique, des routines sport santé à vivre et à mettre en place. L'atelier concernant les attitudes au poste de travail permet lui la prise de conscience de ces temps de sédentarité liés à nos habitus de vie professionnelle et propose des solutions pour lutter contre ses effets dévastateurs. Enfin les ateliers théoriques et pratiques sur la nutrition visent à déculpabiliser les personnes tout en donnant des astuces sur le manger mieux avec peu de temps et de moyens. »

Je m’inscris

Scroll