fr | en

Séparés par des virgules

Collecte de matériel numérique

Suite à la campagne SMS lancée il y a une 3 semaines jours par l’UA en direction de ses étudiant.e.s,  il s’est avéré qu’une partie des problèmes remontés portait sur le manque de moyens informatiques. Les salles informatiques et la BU chères aux étudiant.e.s sont en effet fermées depuis le 16 mars privant les élèves de ces précieux lieux de travail connectés. Dès les 1ères heures de la crise, l’UA a déjà mis à disposition de sa communauté tout le matériel dont elle disposait en prêt et a acheté une cinquantaine de portables supplémentaires, mais cela ne suffit pas. Aujourd’hui certain.e.s étudiant .e.s manquent encore de ce précieux matériel pour de passer leurs examens et il y a urgence !

Objectif : reconditionner et réparer ce matériel dans l’esprit solidaire « Repair Café»

En plus de l’appel au don de la fondation et l’achat par la Fé2a de 5 portables sur une subvention spéciale Covid reçue de la CPN assurances, la Fé2a et l’UA ont eu l’idée de s’associer pour lancer cette fois-ci une collecte de matériels dans l’esprit « Repair café » : « Vous avez un ordinateur portable, un smartphone ou une tablette dont vous ne vous servez plus et qui pourraient être reconditionnés pour un usage bureautique : contactez nous ! Avec plusieurs téléphones, on peut peut-être réussir à en faire un neuf ! » lance Angèle Delpech, présidente de l’association. « Les étudiants de Polytech et d’autres de la Corpo des sciences (en attente de confirmation) qui ont des compétences informatiques et sont un peu bidouilleurs dans l’âme se proposent de le reconditionner pour en faire don à leurs homologues en galère », explique Laurent Bordet, vice-président vie des campus de l’UA qui se félicite de nouveau de l’esprit créatif et solidaire la communauté UA face à la crise. Il précise « L’objectif est de parer à l’urgence mais aussi de maintenir ce service après à la rentrée dans l’esprit circuit court et économie circulaire. La crise nous invite à revoir nos habitudes de consommation et à développer l’entraide : nos étudiants ont du talent mettons-le à profit pour inventer la société d’après ! » 

Proposer du matériel via le formulaire dédié

 

Chiffre clé

 

150

c’est le nombre de postes en accès libres habituellement disponibles à l’UA

A noter

Toute l’année en période « normale », les étudiants de Polytech sont investis dans le Repair café de Belle-Beille installé au centre Jacques Tati. Ils proposent leur savoir-faire notamment en numérique aux habitants du quartier qu’ils aident à réparer des objets du quotidien qu’ils auraient probablement sinon jetés.

Scroll