fr | en

Séparés par des virgules

Une rentrée 100% en présentiel à l’UA

Lors de la traditionnelle conférence de presse de rentrée ce vendredi 3 septembre, Christian Roblédo, le président de l’Université d’Angers, a précisé les modalités de la rentrée universitaire (cours en présentiel, accès facilité à la vaccination, nouvelles formations…). L’occasion aussi d’évoquer la problématique du logement.  

En présence d’Isabelle Richard, première vice-présidente, Sabine Mallet, vice-présidente Formation et vie universitaire, Patrice Mangeard, directeur de l’IUT Angers-Cholet, Laurent Bordet, vice-président Vie des campus, et Camille Blin, vice-présidente étudiant∙e∙s, Christian Roblédo a détaillé les conditions de rentrée pour les 27 000 étudiant∙e∙s de l’UA. « L’ensemble des cours est organisé en présentiel, avec le maintien des gestes barrières (port du masque, qui sont pour rappel recyclés, gel hydroalcoolique à disposition, aération des salles renforcée), explique-t-il. Nous sommes prêts à basculer en format hybride si besoin. » 


Isabelle Richard, Sabine Mallet, Christian Roblédo, Camille Blin, Laurent Bordet et Patrice Mangeard.

Des nouveautés pour la rentrée 

Si la tranche d’âge des 18-24 ans connaît un taux de vaccination élevé en Pays de la Loire (source ARS), l’UA invite ses étudiant∙e∙s à s’autotester avec des kits distribués gratuitement au guichet d’Infocampus et dans les accueils des bâtiments. De plus, des créneaux sont désormais réservés au centre de vaccination du Parc des expositions pour celles et ceux qui n’auraient pas encore franchi le pas ou pour les étudiant∙e∙s étranger∙e∙s. Il ou elle est pris en charge par des relais santé et personnel de santé de l’UA, et le trajet s’effectue en bus depuis les campus de Belle-Beille et Saint-Serge. Concernant le pass sanitaire, il n’est pas demandé aux étudiant∙e∙s et enseignant∙e∙s, et n’est pas nécessaire pour accéder aux bibliothèques universitaires. Il n’est valable que pour les événements en dehors de la formation et ouverts aux personnes extérieures de l’UA (colloques, spectacles, etc.). 

De nouvelles formations sont proposées pour cette rentrée :  le DU Paréo s’adresse au néo-bacheliers souhaitant réfléchir à leur orientation tandis que le parcours préparatoire au professorat des écoles (PPPE) permet à 35 étudiants d’obtenir à la fois une licence de mathématique et de préparer un accès en master MEEF (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation). Enfin, le cursus au sein de l’IUT Angers-Cholet se déroule sur trois ans et permet l’obtention d’un bachelor universitaire de technologie (BUT).  

Quelle solution pour les logements ? 

Christian Roblédo a ensuite détaillé les mesures prises concernant deux problématiques étudiantes : la manque de place en masters et la pénurie de logements dans l’agglomération angevine. « La poursuite d’études en master est un problème national. Avec des capacités d’accueil contraintes, nous ne sommes pas en mesure de répondre favorablement à tous les candidats. C’est un regret de ma part mais nous devons garder une certaine qualité d’encadrement. Concernant le problème des logements, c’est un sujet qui revient malheureusement depuis trois ou quatre rentrées universitaires. Depuis 2017, nous alertons sur l’évolution graphique et le babyboom des années 2000. En mars 2020, nous nous sommes réunis avec la Ville d’Angers, la préfecture, le Crous, et d’autres établissements d’enseignement supérieur pour réfléchir collectivement. Je rappelle en premier lieu que l’UA n’a pas la compétence du logement, il n’y a pas de service dédié. L’année dernière, nous avons payé des logements pour certains mais pas pour d’autres, ce qui a créé des inégalités. Ces dispositifs d’urgence ne règlent pas le problème et ne seront pas reconduits cette année. Nous continuons de guider et accompagner nos étudiant∙e∙s via le site bienvenue.univ-angers. Depuis juillet 2019, la plateforme Studapart permet de mettre en relation les particuliers et les étudiant∙e∙s, avec une sollicitation dès le printemps des communes de l’agglomération (Avrillé, Trélazé, Les Ponts-de-Cé). La réhabilitation des chambres étudiantes du Crous est en cours et nous avons cédé une partie de notre foncier pour construire une nouvelle résidence universitaire. Dotée d’une capacité de 400 places, elle devrait voir le jour en 2024 au plus tôt. » 

Infos +  

La Ville d’Angers a réalisé un guide complet concernant l’entrée dans un premier logement. Démarches administratives, types de logement, aides financières… Toutes vos questions auront une réponse ! Cliquez ici pour le télécharger. 

De plus, le Crous dispose également d’une cellule d’information logement, n’hésitez pas à les solliciter au 02 30 06 02 49.   

Ils ont dit

« L’équipe pédagogique pluridisciplinaire constituée d’enseignants de lycées et d’enseignant-chercheurs de l’Université est mobilisée et enthousiaste à l’idée de mener ce nouveau projet de parcours Professorat des écoles pour lequel nous sommes lauréat avec le Lycée Bergson et dont un des objectifs majeurs, sociétalement fondamental, est d’identifier dès le bac puis de former et d’amener vers l’INSPE d’excellents étudiants motivés au métier si important de professeur des écoles », ajoute Philippe Leriche, doyen de la Faculté des sciences.

« 616 élèves sont inscrits cette année sur le BUT. Les valeurs d'accueil et d'accompagnement sont très importantes pour l'UA et le tutorat participe à l'épanouissement et à la réussite des élèves », détaille Patrice Mangeard, directeur de l'IUT Angers-Cholet. 

Scroll