fr | en

Séparés par des virgules

Une centaine de colis alimentaires distribués chaque semaine aux étudiants

Initié au printemps, le partenariat UA, Secours populaire et Fé2a au bénéfice des étudiant.e.s les plus fragiles se poursuit et s'organise. Témoignages.

L’UA a initié, dès le printemps, un partenariat avec le Secours populaire afin de distribuer des colis alimentaires aux étudiant.e.s confinés et sans ressources suffisantes pour bien se nourrir du fait de la perte d'un stage rémunéré ou d'un petit boulot notamment.

"La restauration des étudiants est un sujet primordial aux enjeux multiples : équilibre alimentaire, perte de pouvoir d’achat, diminution de l'aide  familiale, réussite et rythme universitaires... Une enquête nationale récente a notamment montré que 28% des étudiants déclarent sauter plusieurs repas par semaine malgré la mise en place des menus à 1€ proposés par le Crous dans les Resto et Cafét U depuis la rentrée pour les boursiers. " explique Laurent Bordet Vice-président Vie des campus à l'UA qui a pris ce sujet à bras le corps en lien avec le Sumpps et des associations étudiantes.

A la rentrée, l’Université d’Angers et la Fé2A ont donc décidé de se saisir du sujet et de poursuivre la mobilisation, toujours aux côtés du Secours Populaire, pour apporter, à leur échelle, une réponse concrète et coordonnée à cette situation qui dépasse la période du confinement et devient plus structurelle.


La distribution avec en T-shirt roses les étudiants Relais santé comme Laura ou Clémentine au 1er plan sur la photo.
Les colis distribués sont composés de produits frais (fruits, légumes), de boissons, de produits secs (riz, pâtes, conserves) ainsi que de produits gourmands (viennoiseries, bonbons, …). Des espaces sont également réservés pour les produits d’hygiène ou encore les fournitures scolaires. 

"En tant que Relais santé, cela n’était pas dans notre fiche de poste initiale mais nous sommes ravis d’être là pour apporter notre aide à cette belle organisation et aussi pour discuter avec les étudiantes et étudiants. C’est important qu’on soit présent pour échanger avec eux à l'occasion de cette distribution. Le simple fait de discuter au moment de la remise du colis, de se soucier de comment ils vont, leur apporte du baume au coeur !" témoigne Laura. "Nous faisons de notre mieux pour faire de la prévention par exemple sur la nutrition, sur l’hygiène ou encore ce mois-ci sur le tabac. Et nous orientons vers les professionnels de santé du Sumpps si besoin. Chaque semaine nous sommes quatre étudiants Relais santé impliqués aux côtés des bénévoles du Secours populaire et les autres étudiants de la Fé2a. Moi j’ai la chance d’avoir un appartement et de bien vivre mon confinement mais ce n’est pas pareil pour tout le monde. On a envie d’être solidaire !"

"Après inscription et un entretien social confidentiel avec les bénévoles du Secours populaire, portant sur leur situation personnelle et leurs conditions de ressources, les étudiants de l’UA peuvent bénéficier de cette aide. En cas de non-éligibilité, le Secours Populaire et la Fé2A peuvent réorienter l’étudiant.e vers d’autres dispositifs d’aide. Dans tous les cas, cette action vient compléter celle des assistantes sociales du Crous et de l’UA." précise Laurent Bordet, notamment en matière d'aide d’aide sociale. 

Concrètement comment ça marche ?

  • Quand ? Les distributions ont lieu les mercredis après-midi.
  • Où ?
  • 21/04 : Centre Jacques Tati
  • 28/04 : Centre Jacques Tati
  • 05/05 : Centre Jacques Tati
  • 12/05 : Centre Jacques Tati
  • 19/05 : Faculté de Science, au sein de la salle d’examen du bâtiment L
  • 26/05 : Faculté de Science, au sein de la salle d’examen du bâtiment L
  • 02/06 : Faculté de Science, au sein de la salle d’examen du bâtiment L
  • 09/06 : Faculté de Science, au sein de la salle d’examen du bâtiment L
  • 16/06 : Centre Jacques Tati
  • 23/06 : Centre Jacques Tati
  • 30/06 : Centre Jacques Tati
  • 07/07 : Faculté de Science, au sein de la salle d’examen du bâtiment L
  • Comment ? Vous vous rendez à la distribution ? Pensez à vous munir d'un sac cabas et d'un sac isotherme. Une petite contrepartie de 3€ vous sera également demandée, si possible.

 

Un projet d'épicerie solidaire à plus long terme

Ce dispositif solidaire s’inscrit dans une démarche plus globale menée en lien avec le ville d’Angers et les associations locales d’entraide. Un projet d’épicerie solidaire "Agoraé" portée notamment par la Fé2a devrait voir le jour d’ici la rentrée 2021. Plus d'info auprès d'Hortense MOINE, vice-présidente Agoraé (courriel : agorae @ fe2a.fr).

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de ce service social, le nombre étant limité à chaque permanence à une centaine de colis, une inscription préalable est nécessaire auprès du Secours Populaire :  

Deux options :

par tél au 02 41 25 11 75

ou par mail angers @ spf49.org

Toute personne venant sans s'être signalée pourra être refusée si les jauges maximales sont atteintes.

Scroll