fr | en

Séparés par des virgules

A l’université, on recycle les masques !

Depuis le 15 février, les campus universitaires d’Angers et de Cholet sont équipés de containers en carton pour recycler les masques à usage unique des étudiant∙e∙s et personnels de l’UA. Une initiative écologique et locale puisque l’entreprise partenaire, Versoo, est située à Verrières-en-Anjou.

Accessoires indispensables de notre quotidien depuis presque un an, les masques de protection posent un réel problème environnemental. Ceux à usage unique – dits chirurgicaux, composés principalement de polypropylène, une forme de plastique issue du pétrole - sont à changer plusieurs fois dans la journée pour respecter les règles sanitaires et assurer la sécurité de tous. « La Direction de la prévention et de la sécurité (DPS) fournit des masques aux personnels et aux étudiant∙e∙s de l’UA, précise Emilie Vauché, animatrice en gestion des risques. Notre rôle est aussi d'offrir une solution pour recycler les masques qui peuvent l'être en privilégiant au maximum les partenaires du territoire. » Un engagement écologique important de l'UA qui se concrétise localement.

Installée à Verrières-en-Anjou, à dix kilomètres de l’Université d’Angers, l’entreprise Versoo est spécialisée dans le recyclage des gobelets en plastique depuis 10 ans pour les entreprises et collectivités. Forte de cette expertise, elle a crée une filière de recyclage des masques. « Depuis janvier, plus de 25 000 containers ont été installés en France et l’Université d’Angers est l'une des premières à recycler les masques usagés », précise Valérie Delesalle, co-fondatrice de Versoo.

26 points de collecte 

Aujourd’hui, 26 points de collecte sont installés sur les campus d’Angers et de Cholet. Les boîtes sont disponibles à chaque accueil (services administratifs, bibliothèques universitaires, laboratoires de recherche) et accessibles à tou∙te∙s. Tous les masques en polypropylènes sont recyclables : chirurgicaux, FFP2, et ceux fournis par l'UA (lot de 5 pour les étudiant∙e∙s et de 10 pour les personnels).

Le service logistique de l'UA assure le transfert des containers pleins au sein de l'entreprise Versoo où les masques sont isolés pendant un mois en raison du risque infectieux, puis broyés. Les granulés de plastique obtenus permettent de produire des objets en plastique (palettes, coussins...). Un tri magnétique est également réalisé afin que la petite barre métallique soit elle aussi recyclée.

Scroll