fr | en

Séparés par des virgules

Les dernières publications de nos chercheurs

  • Professeur de science politique à l’UA, François Hourmant cosigne le livre Selfies et stars, Politique et culture de la célébrité en France et en Amérique du Nord, paru récemment. De Louise Michel à Emmanuel Macron, en passant par Justin Trudeau et Marine Le Pen, l’ouvrage collectif tente de comprendre comment la mise en avant des individualités a modifié le jeu politique.
  • Maître de conférences à l’UFR Esthua, Olivier Etcheverria vient de faire paraître un livre consacré aux restaurants comme objets géographiques. Il y analyse leur localisation, les rapports qu’ils tissent avec leur espace d'implantation, leur poids en termes de développement local ou touristique, et leur lien avec le patrimoine et les processus de patrimonalisation.
  • Maître de conférences à l’UA, Sandrine Émin a codirigé un ouvrage collectif consacré aux scènes locales, clusters culturels et quartier créatifs. Paru aux PUR, il permet de mieux appréhender leur mode de développement, leur fonctionnement et ce qu’ils apportent aux territoires.
  • L'ouvrage collectif Abécédaire de la géographie de la santé est paru en octobre 2019. Impliquant 29 auteur·e·s dont 6 membres de l’UA, il éclaire les concepts et idées-clés qui permettent d’appréhender la dimension territoriale et spatiale des faits de santé.
  • Le roman graphique À Fleur de Peau est le fruit d'une collaboration entre le dessinateur Joël Alessandra et les professionnels du Centre référent des troubles de l'apprentissage. Il permet de mieux appréhender le quotidien d’une enfant atteinte d’une maladie génétique, la neurofibromatose de type 1. Entretien avec Arnaud Roy.
  • Karine Abélard, docteure de l'UA et membre associée du Cirpall, livre une nouvelle transcription du texte de Pierre Le Baud, Compillation des cronicques et ystoires des Bretons. L’ouvrage, paru aux PUR, devrait ravir les médiévistes et tous les amoureux de la Bretagne.
  • La géographe Chadia Arab, chargée de recherche CNRS et membre du laboratoire angevin ESO, vient de publier Dames de fraises, doigts de fée. Les invisibles de la migration saisonnière marocaine en Espagne. Le livre révèle dans quelles conditions des milliers de femmes rurales et précaires sont recrutées chaque année pour venir en Andalousie cueillir les fruits qui garnissent nos étals.
  • François Hourmant vient de publier, chez Odile Jacob, "Les Années Mao en France. Avant, pendant et après Mai 68". Le maître de conférences en science politique de l’UA y analyse l’engouement qu’a suscité la Révolution culturelle, en particulier chez les artistes et intellectuels français.
  • Mihaela Girtan, enseignante-chercheuse à la Faculté des sciences, vient de signer chez Springer un livre sur les dernières tendances en matière d’énergie solaire et de dispositifs photoniques, intitulé "Futur Solar Energy Devices".
Scroll