fr | en

Séparés par des virgules

Nocturnes de l'Histoire

Le laboratoire TEMOS participe à l'édition 2022 des Nocturnes de l’Histoire, une manifestation organisée par les quatre sociétés d’historiens de l’enseignement supérieur et de la recherche (SoPHAU, SHMESP, AHMUF, AHCESR)  afin de promouvoir une diffusion large du savoir historique et en rendant accessibles les résultats de la recherche au public le plus large.

Angers et les protestants, XVIe-XVIIe siècles | Une déambulation dans la ville

L’objectif est d’évoquer les temps forts de l’histoire du protestantisme à Angers aux XVIe et XVIIe siècles en déambulant dans les rues de la ville et en s’arrêtant sur quelques lieux.
Renseignements et inscriptions

Départ devant le temple protestant actuel, 5 rue du Musée
Inscription obligatoire (limitées à 20 personnes, sous réserve de la
réglementation sanitaire en vigueur) auprès de Didier Boisson avant le 23 mars

 

Gaïa, phusis, kosmos: éclairages antiques sur la crise écologique actuelle

La pensée grecque antique est souvent désignée comme l'origine de la rupture entre nature et culture, spécificité occidentale dont la responsabilité incomberait, en dernière analyse, aux philosophes grecs. Cette thèse est notamment défendue par l’influent philosophe américain John Baird Callicott, spécialiste de l'éthique environnementale. Cet enjeu fondamental à l’ère de l’Anthropocène mérite réflexion dans la mesure où sa compréhension peut être considérée comme le prélude intellectuel nécessaire à la modification des modes de vie contemporains permettant de sortir de la crise écologique actuelle. Or c’est bien une déesse grecque, Gaïa, qui a été choisie par plusieurs penseurs contemporains comme figure de référence pour interroger l’évolution des relations entre l’homme et la nature dans le contexte de la crise climatique que nous traversons (James Lovelock, Bruno Latour). Ce paradoxe invite à questionner les héritages complexes de « la pensée grecque », ou plutôt des différentes traditions héritées de l’Antiquité grecque, dont les philosophies platonicienne et aristotélicienne ne forment qu’une partie. Cette conférence proposée dans le cadre des Nocturnes de l'Histoire 2022 s’intègre dans les travaux du projet de recherche HESIODE soutenu et financé par la Maison des Sciences de l’Homme Ange Guépin et le Laboratoire TEMOS : https://hesiode.hypotheses.org/

Intervenants :

William Pillot, Maître de conférences en histoire grecque, Université d’Angers, UMR 8167 TEMOS, Porteur du projet HESIODE

Amarande Laffon, Postdoctorante, Université de Nantes, MSH Ange Guépin, membre du projet HESIODE

Par Mireille Loirat

Scroll