fr | en

Séparés par des virgules

Soutenance de thèse de Monsieur Yoann FADEL

14h00 | UFR ESTHUA Tourisme et Culture  | 7, allée François Mitterrand | ANGERS

Sujet : Low cost et aéroport français. Une stratégie paradoxale des acteurs locaux ? Les cas de La Rochelle, Bergerac et Carcassonne mis en perspective

Directeur de thèse : Monsieur Philippe DUHAMEL

RÉSUMÉ

Le rapport entre développement et accessibilité aux lieux est une question fondamentale en géographie. L’analyse de la littérature nous a permis de montrer la complexité des relations entre le développement économique local et l’accessibilité aux territoires, et plus particulièrement par voie aérienne. Par ailleurs, le secteur du transport aérien a connu des transformations structurelles au cours de ces 20 dernières années. La volonté politique de tendre vers une libéralisation s’est accompagnée d’un désengagement des États et d’une montée en puissance des compagnies privées, notamment les low cost, motivées par la rentabilité économique plus que par un rôle dans l’aménagement territorial. Les lois de décentralisation ont permis le transfert des plateformes aéroportuaires aux collectivités locales (régions, départements, regroupements communaux). Malgré la richesse de la production scientifique sur le transport aérien, il manque d’études qui traitent explicitement du rôle des acteurs publics et privés et de leurs stratégies sur la relation entre le transport aérien, notamment low cost, et le développement touristique. Cette thèse de doctorat se propose donc de questionner plus spécifiquement les interactions entre implantation des compagnies aériennes low cost dans les aéroports régionaux et les stratégies des acteurs locaux à des fins de développement territorial par le tourisme. Il s’agit de savoir comment ces acteurs procèdent pour bénéficier des effets du transport aérien sur le développement touristique local. Nous avons procédé à des entretiens semi directifs avec des acteurs impliqués dans le développement économique, touristique et aéroportuaire (gestionnaires des aéroports, acteurs publics et privés du développement touristique local). Concernant le choix du terrain, cette thèse est axée sur la France. Le choix des cas d’études résulte d’une analyse quantitative fondée sur trois étapes, en première un ACP (Analyse en Composantes Principales) en seconde par CHCP (Classification Hiérarchique sur Composantes Principales) sur l’ensemble des 57 aéroports français ce qui nous permettre d’établir une typologie des aéroports français (quatre groupes) et enfin une analyse chronologique sur le premier groupe d’aéroport. L’ensemble de ces analyses nous permet de retenir trois aéroports : La Rochelle (code IATA : LRH), Bergerac (EGC) et Carcassonne (CCF).

Télécharger l'avis de soutenance de thèse

Scroll