fr | en

Séparés par des virgules

Soutenance de thèse de Monsieur Guillaume DENOS

14h00 | IAE ANGERS | Salle du Conseil | 13, allée François Mitterrand | ANGERS

Sujet : Trajectoire et mécanismes d’émergence des innovations sociales : immersion auprès d’un acteur de l’économie sociale et solidaire

Directeur de thèse : Monsieur Christophe MAUREL

RÉSUMÉ

Face aux défis sociétaux actuels, les innovations sociales gagnent à être reconnues, stimulées et accompagnées pour les réponses concrètes qu’elles apportent ainsi que pour leurs singularités. Notre travail interroge l’émergence de ces formes d’innovation étudiées conjointement à des projets portés par des collectifs d’individus partageant un idéal social et agissant en rupture avec les pratiques habituelles de leur milieu. Pour appréhender ce phénomène, une étude de cas ethnographique menée pendant plus de trois années au sein d'un projet d’économie sociale et solidaire permet de rendre compte des pratiques et mécanismes à l’émergence du processus. En s’appuyant du cadre théorique néo-institutionnel, la thèse interroge les interactions en jeu entre structure et agence pour comprendre comment les innovateurs sociaux parviennent à s'intégrer au système qu'ils essayent de changer. L’analyse retrace la trajectoire du projet et met en évidence la structuration de son potentiel à innover socialement qui est le fruit d’interactions entre plusieurs niveaux : celui des innovateurs sociaux, du projet organisationnel et du contexte territorial. Les résultats révèlent plusieurs formes de bricolages (inter-institutionnel, identitaire, instrumenté) nécessaires pour légitimer l’identité et la position hybride du projet, de même que du temps et de l’espace dédiés à l’expérimentation. Ces conclusions contribuent à la théorisation et à la diffusion du concept d’innovation sociale, et ouvrent sur des recommandations managériales à destination notamment des acteurs de l’ESS.

Télécharger l'avis de soutenance de thèse

Scroll