fr | en

Séparés par des virgules

Soutenance de thèse de Monsieur Guilherme ESPINDOLA WINCK

09h30 | POLYTECH ANGERS | AMPHI E | 62, avenue Notre-Dame du Lac | 49000 ANGERS

Sujet : On the stochastic filtering of max-plus linear systems

Directeur de thèse : Monsieur Laurent HARDOUIN

RÉSUMÉ

Dans un certain nombre de systèmes conçus par l’homme, tels que — les réseaux de télécommunication ; — les systèmes de production ; — les systèmes informatiques ; Dans lesquels l’évolution est régie par des événements ponctuels, typiquement l’arrivée d’un signal ou l’achèvement d’une tâche, sont appelés depuis le début des années 70 "Systèmes à Événements Discrets" (SED). Parmi les SED, une classe particulière de systèmes mettant en œuvre des phénomènes de synchronisation et de retards peut être modélisée par des équations linéaires dans les algèbres de type (max,+). Cette propriété a motivé l’élaboration de ce que l’on appelle communément la théorie des systèmes Max-Plus Linéaires (MPL). Cette théorie présente de nombreuses analogies avec la théorie conventionnelle des systèmes linéaires continus et permet notamment d’aborder des problèmes de commandes. Le problème de commande étudié dans cette thèse porte sur l’estimation d’état des systèmes dynamiques MPL. Partant de travaux récents sur le filtrage stochastique des systèmes MPL et en s’inspirant du filtrage Bayésien, nous proposons une nouvelle approche moins coûteuse, mais tout aussi performante. Comme pour le filtrage Bayésien classique, notre approche est composée de deux étapes : une étape de prédiction et une étape de correction. L’étape de prédiction développée dans cette thèse est basée sur les polyèdres Max-Plus. Cette nouvelle approche permet, lors de l’étape de prédiction, de calculer le support de la densité de probabilité (PDF) a priori avec une complexité polynomiale. Nous montrons également que, sous certaines conditions liées à la matrice d’observabilité, l’étape de correction, qui correspond à la prise en compte de l’information apportée par la mesure afin de raffiner le support de la PDF a priori, est calculable avec une complexité quadratique. Nous cherchons ensuite une solution permettant d’améliorer les performances du filtre. L’objectif est d’évaluer la qualité de la prédiction par rapport aux erreurs des mesures induites par le bruit

Télécharger l'avis de soutenance de thèse

Scroll