fr | en

Séparés par des virgules

Soutenance HDR de Madame Marie-Noël VERCAMBRE-JACQUOT

10h00 | UFR Santé  | Département Médecine | Salle F204 | 28, rue Roger Amsler | 49045 ANGERS Cedex 01

Sujet : L’analyse statistique au service de la santé publique : orienter la prévention au cours de la vie professionnelle et du vieillissement

Directeur de Recherche : Monsieur Alexis DESCATHA

RÉSUMÉ

Dès l’ENSAE, j’ai souhaité appliquer la méthode statistique aux problématiques de santé et me suis naturellement spécialisée en épidémiologie. Au grès des opportunités, mais toujours en portant une attention à la qualité des données et aux méthodes utilisées, mon travail s’est tissé autour de deux thématiques majeures de santé publique, celle du vieillissement et celle de la santé professionnelle. Mes premières analyses épidémiologiques m’ont permis d’explorer les associations entre certaines expositions professionnelles et les fonctions cognitives dans la cohorte épidémiologique GAZEL. Lors de mon doctorat à l’Inserm, j’ai initié le volet « vieillissement » d’une autre grande cohorte française, E3N, et contribué à l’évaluation du rôle de l’alimentation dans le déclin cognitif lié à l’âge. J’ai pu approfondir et étendre ces analyses à d’autres facteurs accessibles à la prévention tels que l’activité physique ou la qualité de vie à la retraite en développant mon projet post-doctoral en lien avec une équipe d’Harvard, dans les cohortes américaines WACS et NHS. En parallèle, et depuis mon arrivée à la Fondation MGEN pour la Santé Publique, j’ai développé une expertise en santé/travail et conduit des travaux s’intéressant à la santé des personnels de l’éducation à partir de sources de données variées, la finalité étant toujours d’identifier des voies prioritaires de promotion de la santé de ces personnels. En particulier, en tant qu’investigatrice principale, j’ai mis en œuvre et valorisé l’enquête « Qualité de vie des enseignants » (partenariat Ministère de l’éducation nationale), le projet longitudinal ESTER de suivi spécifique des personnels de l’éducation inclus dans CONSTANCES (partenariat Inserm) et le projet de baromètre international santé/bien-être des personnels de l’éducation (I-BEST, partenariat Réseau Education et Solidarité). En croisant les perspectives, j’ai mis en lumière une dynamique défavorable au long cours du bien-être des professionnels de l’éducation et suggéré des premiers leviers d’amélioration. A l’avenir, je centrerai mes travaux épidémiologiques en santé/travail en portant un intérêt particulier aux aspects liés au vieillissement, en priorité dans le secteur de l’éducation, tout en m’ouvrant à d’autres milieux professionnels, notamment le secteur de la santé, autre pilier sociétal.

Télécharger l'avis de soutenance HDR

Scroll