fr | en

Séparés par des virgules

Soutenance de thèse de Monsieur William TROUVÉ

14h00 | Maison de la Recherche Germaine Tillion | 5, bis boulevard Lavoisier | ANGERS

Sujet : Les listes de rois du haut Moyen Âge occidental. Origines, diffusions (Ve-ca. XIe s.)

Directeur de thèse : Monsieur Thomas DESWARTE

RÉSUMÉ

Les listes de rois, rédigées dans le haut Moyen Âge occidental, sont des documents chronologiques qui dressent les noms des souverains ayant régné sur un même peuple. Les chercheurs ont principalement étudié ces sources pour déterminer les durées des règnes des souverains mentionnés. Nous nous proposons d’étudier ces textes selon une double perspective philologique et historique. Notre réflexion est élaborée à partir de trois axes de recherche : la rédaction des listes, leurs diffusions et leurs usages. Ils permettent de déterminer les spécificités de cette forme d’écriture. Dans un premier temps, nous étudions trois cas de listes qui accompagnent des codes de lois du haut Moyen Âge : la liste des rois des Lombards et l’Édit de Rothari, la liste des rois des Wisigoths et le Liber Iudiciorum, la liste des rois des Francs et la Loi salique. Nous restituons les logiques qui président à la rédaction et à la diffusion de ces documents et, ainsi, montrons que la copie de ces textes, qui exposent un discours sur le passé royal d’un peuple, répond majoritairement à des enjeux politiques et idéologiques. Dans un second temps, nous proposons une synthèse à propos des listes de rois. Nous tentons de déterminer en quoi ces textes relèvent d’une part d’héritage de la culture écrite romaine. L’identification des auteurs des listes permette de souligner les rôles octroyés à ce document au moment de sa création et les méthodes employées lors de la mise en liste. Il apparaît que l’élaboration et la circulation de ces textes répondent autant à des usages pratiques qu’à des enjeux mémoriels et politiques.

Télécharger l'avis de soutenance de thèse

Scroll