fr | en

Séparés par des virgules

Soutenance de thèse de Madame Rayane EL BERJAWI

09h30 | Faculté des Sciences | AMPHI L002 | 2, boulevard Lavoisier | ANGERS

Sujet : Construction and characterizations of new perylenediimide based molecular assemblies derived from nitro or amino bay-substituted derivatives

Directeur de thèse : Monsieur Pietrick HUDHOMME

RÉSUMÉ

Les dérivés de pérylènediimide (PDI) font partie des accepteurs d’électrons les plus performants. Leur squelette rigide lié à un système π aromatique étendu, des propriétés optiques et électroniques remarquables et une bonne stabilité chimique et thermique en font de bons candidats comme matériaux de type-n avec de nombreuses applications, en particulier dans le domaine du photovoltaïque organique. Ce travail étudie la réactivité de dérivés pérylènediimides en position « bay » pour la synthèse et la caractérisation de nouveaux systèmes accepteurs originaux dont certains seront utilisés comme matériaux dans des cellules solaires organiques. Dans la première partie de cette thèse, une procédure alternative à la réaction de couplage type Suzuki-Miyaura a été développée pour la synthèse de dérivés PDI à partir du composé possédant un groupement nitro en position « bay ». Une dyade associant le PDI au fullerène C60 a ensuite été étudiée. Dans une seconde partie, l’étude s’est portée sur la synthèse et la caractérisation de nouveaux dimères de PDI et leurs utilisations comme matériaux dans des cellules solaires organiques. Dans le dernier chapitre, des recherches ont été menées sur la réactivité d’un PDI possédant un groupement amino en position « bay », d’abord via la chimie des sels de diazonium, puis dans la synthèse d’azacoronènes pour former de nouvelles dyades à base de PDI. Ces nouveaux composés ont fait l’objet d’études préliminaires comme nouveaux matériaux accepteurs pour des applications en photovoltaïque.

Télécharger l'avis de soutenance de thèse

Scroll