fr | en

Séparés par des virgules

Soutenance de thèse de Madame Laure PICHEREAU

09h30 | Faculté des Sciences | Bâtiment L | AMPHI L004 | 2, boulevard Lavoisier | ANGERS

Sujet : Préparation contrôlée de nanofilms organiques par réduction de sels de diazonium : vers une meilleure compréhension de leur formation

Directeur de thèse : Monsieur Tony BRETON

RÉSUMÉ

La réduction de sels de diazonium permet une modification rapide et efficace d’une large gamme de matériaux par des motifs organiques aux fonctionnalités variées. L’inconvénient majeur de cette méthode est lié à la formation d’espèces radicalaires qui réagissent non seulement avec le substrat mais également avec les molécules déjà immobilisées. Des films désorganisés et à épaisseurs variables sont ainsi obtenus. Dans l’objectif de contrôler cette immobilisation et de proposer une efficacité et une disponibilité plus importante des espèces sur la surface, des stratégies ont été développées pour limiter la croissance des films. Le sujet de cette thèse porte sur l’élaboration de films contrôlés par la réduction du dioxygène atmosphérique, utilisé comme médiateur redox. Les travaux présentés dans ce mémoire ont mis en évidence l’efficacité de cette méthode pour contrôler la quantité d’espèces immobilisées par réduction du 4-nitrobenzène diazonium et de six autres diazoniums en conditions atmosphériques. L’étude des films formés a mis au jour une composition chimique différente selon les conditions de greffage ainsi qu’une délocalisation électronique entre les motifs organiques et le substrat carboné. Ces études ont également remis en question le mécanisme mis en jeu établi jusqu’alors.

Télécharger l'avis de soutenance de thèse

Scroll