fr | en

Séparés par des virgules

Soutenance de thèse de Madame Juliette MICHEL

14h00 | UFR ESTHUA Tourisme et Culture | Salle 402 | 7, allée François Mitterrand | ANGERS

Sujet : Les centres sociaux et socioculturels et le vieillissement : Quels rôles comme acteurs du bien vieillir dans les territoires ?

Directeur de thèse : Monsieur Sébastien FLEURET

RÉSUMÉ

Les Centres Sociaux et socioculturel offrent accueil, animation, activités et services à finalité sociale en proximité. Par leur histoire et leurs affiliations partenariales, ils sont des acteurs reconnus de l’animation de la vie sociale, des politiques familiales et de l’animation enfance/jeunesse. Depuis une dizaine d’années, les CSX se positionnent également comme des acteurs du «bienvieillir » et de santé publique auprès de la population âgée. Cette thèse propose une réflexion autour de la place des Centres Sociaux comme acteurs gérontologiques de proximité dans un contexte d'évolution de l’action sociale sur le vieillissement illustré entre autres par la Loi d’adaptation de la société au vieillissement (2015), et face au défi démographique du vieillissement de la population. Pour cela, il s’agit d’interroger l’action des Centres Sociaux sur ce public ainsi que les enjeux de l’inscription de celle-ci dans le paysage gérontologique. Notre analyse est construite à plusieurs échelles allant de la considération du Bien-vieillir dans un Centre Social à celle dans les Centres Sociaux, en tant que réseau fédéré. Pour définir le rôle des Centres Sociaux comme acteurs du Bien-vieillir dans les territoires, il convient également de comprendre l’impact de leurs actions sur les populations, ainsi que la dimension territoriale de cet impact. Pour cela, nous interrogeons, entre autres, la notion d’«action en proximité». Enfin, le rôle des Centres Sociaux en tant qu’acteur du Bien-vieillir se comprend également par le regard que portent sur eux d’autres acteurs du champ du vieillissement. Les résultats présentés reposent sur l’utilisation de différentes méthodes qualitatives et quantitatives (entretiens, questionnaires, observations…) mises en place dans le cadre du projet I-CARE porté par l’Union Régionale des Centres Sociaux des Pays de la Loire dans lequel s’inscrit cette recherche par un dispositif CIFRE.

Télécharger l'avis de soutenance de thèse

Scroll