fr | en

Séparés par des virgules

Visioconférence | Soutenance de thèse de Monsieur Charbel MOUAWAD

14h00 | UFR Santé | Département Médecine | Salle G101 | 28, rue Roger Amsler | ANGERS

Sujet : Étude des effets de perturbateurs endocriniens sur la signalisation du récepteur aux acides gras GPR40

Directeur de thèse : Madame Mathilde MUNIER

RÉSUMÉ

Dans ce travail de thèse, nous avons étudié le mode d’action in vitro de différentes classes de perturbateurs endocriniens (PE) sur l’activité du récepteur aux acides gras couplés aux protéines G : GPR40. Nous nous sommes intéressés aux bisphénols (BPA), aux polluants organiques persistants (le pesticide organochloré DDT et son métabolite DDE) ainsi qu'aux phtalates (DEHP et son métabolite MEHP). Nous avons caractérisé le récepteur GPR40 comme une cible des PE. Nous avons mis en évidence que chaque composé a un mode d'action différent des autres : le BPA module négativement la réponse au GW9508 (ligand synthétique) mais n'a aucun effet sur celle de l’acide linoléique (ligand endogène) ; le DEHP potentialise la réponse au GW9508 et diminue celle de l’acide linoléique ; le DDE module négativement la réponse aux deux agonistes. Il est donc pertinent de poursuivre l'investigation des effets de ces 3 composés sur la signalisation intracellulaire de GPR40. En parallèle, nous avons initié la cartographie de différents récepteurs couplés aux protéines G impliqués dans la régulation du métabolisme au niveau vasculaire.

Télécharger l'avis de soutenance de thèse

Scroll