fr | en

Séparés par des virgules

Soutenance de thèse de Madame Carole VITELLIUS

14h00 | UFR Santé | Département Médecine | Salle des thèses | 28, rue Roger Amsler | ANGERS

Sujet : Dépistage du cancer colorectal : l’évolution des tests, comment augmenter la participation de la population au dépistage ? Les cancers d’intervalle entre 2 campagnes sont-ils différents des cancers dépistés ?

Directeur de thèse : Monsieur François-Xavier CAROLI-BOSC

RÉSUMÉ

Le test de recherche de sang occulte dans les selles est le test de référence de dépistage du cancer colorectal (CCR) dans de nombreux pays. Il a montré un intérêt en terme de sensibilité et spécificité pour le diagnostic de CCR mais permet de diagnostiquer également des lésions avancées à risque de dégénérescence (adénome >=10mm, dysplasie de haut grade ou carcinome in situ, composante villeuse). En France ce dépistage s’adresse à la population à risque moyen, n’ayant pas de symptômes digestifs, d’antécédent de maladies inflammatoires de l’intestin, de polypes ou d’antécédent familial de CCR et étant âgée de 50 à 74 ans. Le test au guaiac était utilisé en France jusqu’en juin 2015 puis a été remplacé par le test OC Sensor plus performant. Lorsque le test est positif, une coloscopie doit être réalisée. Malgré de meilleures performances avec le test OC Sensor, 15% de cancers d’intervalle apparaissent dans les 2 ans après un test négatif. De plus les taux de participation sont faibles en France même après changement de test alors que pour être efficace le taux de participation devrait atteindre 45% voire 60%, il atteint juste 30% en France en 2015-2016. D’autres facteurs de risque sont reconnus mais non pris en compte dans le dépistage notamment des facteurs de mode de vie (tabac, alcool, faible activité physique) ou alimentaire. L’objectif de cette thèse est d'évaluer les performances des tests de dépistage du cancer colorectal dans le Maine-et-Loire, en évaluant la performance des tests fécaux, évaluer les caractéristiques des cancers d'intervalle et la mise en place d'un score de risque basé sur les facteurs alimentaires et de style de vie.

Télécharger l'avis de soutenance de thèse

Scroll