fr | en

Séparés par des virgules

Souffrances et résistances des jeunes en maison de correction (1920-1930)

Conférence d'Éric Pierre, historien au laboratoire Temos, sur l'enfermement des jeunes à la colonie pénitentiaire de Mettray, Indre-et-Loire.
⏰ Maison de la recherche Germaine Tillion, 18h30-20h.

Pendant l'Entre-deux-guerres, les conditions de vie des jeunes détenus élevés en établissements de correction sont très dégradées : alimentation insuffisante, soins défectueux, violence du personnel sur les jeunes et entre jeunes, etc. Dans cette situation mauvaise, les détenus mettent en place des formes diverses de résistance. Celles-ci sont le plus souvent individuelles, car toute révolte collective est quasiment impossible. Évasions, refus de travail, désobéissances se multiplient alors contribuant au dysfonctionnement des institutions et à leur affaiblissement progressif. Attaqué de l'intérieur, les établissements deviennent aussi la cible de campagnes de presse contraignant les pouvoirs publics à les réformer.

 

Cet événement s'inscrit dans le cadre du cycle de conférence "La convention des droits de l'enfant fête ses 30 ans" proposé par le programme EnJeu[x]

Scroll