fr | en

Séparés par des virgules

DU ParéoPasseport pour réussir et s’orienter

Présentation générale

Le DU Paréo s’adresse aux néo-bacheliers formulant le souhait de prendre une année pour réfléchir à leurs choix d’orientation et découvrir différents domaines d’études et milieux professionnels avant de s’engager dans une formation spécifique (rentrée en septembre). Il peut également accueillir des néo-bacheliers ayant saisi la CAES ainsi que des étudiants de L1 identifiés en situation de décrochage dès les premières semaines de cours et souhaitant s’investir pleinement dans la définition d’un projet de réorientation (rentrée en octobre).

Le premier semestre sera consacré au tronc commun et à une première période de deux semaines de stage d’exploration en décembre “pour tester son projet”. Le second semestre sera destiné aux enseignements des parcours de spécialisation et permettra à l’étudiant de poursuivre la réflexion sur son projet de formation et professionnel. Il sera complété par un nouveau stage de deux semaines “pour confirmer son projet” et une soutenance d’orientation. Le mois de mars permettra aux étudiants de finaliser leurs candidatures sur et/ou hors Parcoursup et de mettre en œuvre des projets collectifs. Les mois d’avril à juin seront l’opportunité de consacrer du temps à des expériences professionnelles diverses (stages, emplois, bénévolat...) ainsi qu’à une éventuelle recherche d’alternance.

Les enseignements

1) Le tronc commun

Le tronc commun sera divisé en deux blocs complémentaires :

A) Connaissance de soi, des autres et du monde (100h) 

L’objectif est de permettre à l’étudiant de mieux se connaître, de trouver sa place et d’être acteur dans le groupe, de cultiver sa curiosité, de s’ouvrir sur le monde, de développer son autonomie, son sens de l’initiative et sa capacité à saisir les opportunités afin de dégager un maximum de pistes d’orientation, à explorer et à tester pour l’aider à choisir son parcours de spécialisation au second semestre.

  • Démarche active d’orientation (50h)
  • Méthodologie de recherche de stage, création de réseaux (10h)
  • Bien-être et gestion du stress (10h) 
  • Ouverture culturelle, artistique et citoyenne (10h) 
  • Sensibilisation aux enjeux mondiaux globaux (10h) 
  • Engagement citoyen local (10h) 

B) Compétences fondamentales (100h) 

L’objectif est de permettre à l’étudiant de construire un socle de compétences transversales clés qui sera approfondi dans les parcours de spécialisation, de consolider sa posture d’apprenant, d’identifier son style de travail et d’apprentissage et ses leviers de motivation.

  • Communication écrite et orale (25h)
  • Projet Voltaire (10h)
  • Méthodologie du travail universitaire (15h)
  • Culture numérique : sensibilisation à l’usage sûr et critique des TIC (14h)
  • Anglais (10h)
  • Gestion de projet (10h) 
  • Activités sportives (16h)

2) Les parcours

A) Le parcours « médico-social et sanitaire »

Le parcours “médico-social et sanitaire” (108h) vise principalement les étudiants qui souhaitent exercer un métier où ils pourront se rendre utiles aux autres. Il favorisera la poursuite d’études dans les domaines du soin, du social et de l’animation socio-éducative.

Poursuites d’études possibles : Licence sciences sociales mention animation, Licence psychologie, Licence sciences de l’éducation, IFSI, IFAS, IFAP, BTS opticien-lunetier, BTS diététique, écoles de travail social, BTS ESF, BTS SP3S, BP JEPS...

  • Mathématiques (24h) 
  • Biologie (24h) 
  • Sciences sanitaires et sociales (16h) 
  • Philosophie de la santé (16h) 
  • Psychologie de la santé (16h) 
  • Anglais de spécialité (12h) 

B) Le parcours « entreprise »

Le parcours “entreprise” (108h) s’adresse aux étudiants qui ont la fibre gestionnaire, commerciale, entrepreneuriale et/ou le sens politique avec un intérêt pour les enjeux économiques et sociétaux. Il vise principalement les étudiants qui s’intéressent aux fonctions supports (activités managériales ou de gestion) mais aussi à la direction et à la création d’une entreprise. Il favorisera la poursuite d’études dans les domaines de la gestion, du commerce, de l’économie et du management.

Poursuites d’études possibles : Licence éco-gestion, Licence droit, Licence LEA, BUT GEA, BUT TC, BTS GPME, BTS MCO, BTS NDRC, BTS Communication, BTS Tourisme...

  • Gestion administrative et comptabilité (18h)
  • Ressources humaines – Responsabilité Sociétale des Entreprises (18h) 
  • Economie – Droit – Sciences politiques (18h) 
  • Marketing – Communication (18h) 
  • Gestion de projet : création d’entreprise/d’association et événementiel (24h) 
  • Anglais de spécialité (12h) 

 

C) Le parcours « humanités »

Le parcours “humanités” (108h) est destiné aux étudiants intéressés par les sciences humaines, les langues, l’interculturalité, la littérature et les arts. Pluridisciplinaire, il permet de mieux penser, appréhender et retranscrire le monde qui nous entoure. A la suite de ce parcours, les étudiants peuvent s’orienter vers les sciences humaines, les métiers de l’information et de la communication, le journalisme, le design, la création graphique ou artistique.

Poursuites d’études possibles : Licence info-communication, Licence Lettres, Licence LLCER, Licence LEA, Licence arts du spectacle, Licence psychologie, Licence sociologie, Licence arts plastiques, BUT info-communication, BTS communication, BTS Tourisme, DN MADE, écoles artistiques…

  • Histoire contemporaine (18h) 
  • Philosophie (18h) 
  • Psychologie - sociologie (18h) 
  • Création artistique et gestion de projets (18h)
    Ateliers d’écriture, théâtre, danse, arts plastiques, graphiques et visuels
  • Techniques journalistiques, rédaction et suivi de l’actualité (18h) 
  • Littérature anglaise (18h) 

Accompagnement à l’orientation

Les 50 heures dédiées à la démarche active d’orientation comprennent des ateliers collectifs autour de la connaissance de soi, des métiers et des formations, des techniques de recherche de stages ou d’enquêtes métiers, des participations à des salons d’orientation, des visites (établissements et entreprises) et des rencontres avec des professionnels.

Cet accompagnement collectif s’appuie sur une dynamique d’accompagnement et de solidarité entre pairs : chaque étudiant est à la fois acteur de son propre projet d’orientation mais peut aussi avoir un rôle de contributeur à jouer au service du projet des autres étudiants : écoute neutre, retours et conseils constructifs, partage de réseaux, réalisation d’actions en commun...

Notre accompagnement repose par ailleurs sur une articulation fine entre des temps collectifs et un suivi personnalisé. En effet, chaque étudiant est reçu au minimum 4 fois en entretien individuel par une psychologue ou une conseillère d’orientation qui l’aidera à répondre aux problématiques d’orientation qui lui sont propres.

Période d'immersion en entreprise / Découverte du monde professionnel

Les étudiants doivent réaliser au minimum 4 semaines de stage dans des structures en lien avec leur projet professionnel (2 semaines “pour tester son projet” en décembre et 2 semaines “pour confirmer son projet” en février). Ils participent également tout au long de la formation à des forums métiers (internes et externes à l’université) ainsi qu’à des rencontres avec des professionnels (réalisation d’enquêtes-métiers, participation à des tables rondes…). Ils pourront également visiter des entreprises, des espaces de co-working, échanger avec des entrepreneurs et indépendants et être sensibilisés à l’entrepreneuriat social et solidaire, aux actions associatives et aux modèles coopératifs.

Partenariats (avec des lycées, centres de formation, entreprises, associations, etc.)

Dans le cadre de la réflexion sur leur projet de formation, les étudiants se voient proposer des journées d’immersion dans divers lycées (BTS), centres de formation (CCI, CMA, IFAS, IFSI, formation d’AES…) et autres établissements de formation d’enseignement supérieur du territoire. Ils peuvent aussi assister à des cours de première année de licence s’ils le désirent. 

Ils ont également l’opportunité d’être mis en relation avec une association spécialisée dans l’accompagnement des jeunes à la mobilité internationale, des associations d’éducation populaire et la structure jeunesse de la Ville d’Angers.

Projets d’engagement

Les 10 heures d’engagement local citoyen présentes dans le tronc commun seront effectuées en partenariat avec la sous-direction Vie des Campus de l’université d’Angers et “Le comptoir citoyen” de la Ville d’Angers, qui met en relation les étudiants et les associations à la recherche de bénévoles.

De plus, au sein de chaque parcours, les étudiants monteront un projet spécifique à leurs champs d’études.

Au sein du parcours “médico-social et sanitaire”, une infirmière du SUMPPS accompagnera les étudiants à la construction d’un projet de prévention sanitaire (addictions, sommeil, alimentation...) à destination de tous les étudiants de l’université.

Les étudiants du parcours “entreprise” seront en charge d’organiser une journée créative sur le thème de l’entreprise et/ou de l’université du futur, afin de découvrir des techniques de créativité et d’émergence d’idées.

Les étudiants du parcours “humanités” seront accompagnés par l’association “Parcours le monde” dans la construction, la valorisation et la recherche de financements pour réaliser un projet solidaire à l’étranger.

Compétences visées à l’issue de la formation

A l’issue de la formation, les étudiants auront développé et consolidé :

Des compétences à se connaître, à s’orienter et à construire son parcours de vie :

  • Capacité à caractériser son identité, à recueillir, analyser, synthétiser et organiser les informations sur les formations, les métiers et les secteurs professionnels.
  • Capacité à prendre les bonnes décisions afin d’aborder sereinement et en conscience les transitions inhérentes à tout parcours individuel et professionnel.

Des compétences relationnelles, organisationnelles et sociales :

  • Capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral, à prendre la parole en public, à se présenter et à valoriser son projet et ses compétences dans les sphères personnelles et professionnelles.
  • Capacité à travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie au service d’un projet.
  • Capacité à participer de manière efficace et constructive à la vie sociale et professionnelle et à s’engager dans une participation civique active et démocratique, notamment dans des sociétés de plus en plus diversifiées.

Des compétences fondamentales clés :

  • Apprendre à apprendre (style d’apprentissage, organisation, mémorisation, prise de notes...).
  • Capacité à appréhender de nouvelles connaissances et à les réinvestir dans sa vie personnelle, citoyenne et professionnelle.
Scroll