fr | en

Séparés par des virgules

Joachim Du Bellay et la langue française à l’honneur

Outre les 50 ans de l’Université d’Angers, cette année universitaire 2021-2022 est également l’occasion de célébrer les 500 ans de la naissance de Joachim Du Bellay. Un programme séduisant a été élaboré par le Centre interdisciplinaire de recherche sur les patrimoines en lettres et langues (Cirpall) et la Faculté de lettres, avec la participation de nombreux étudiant∙e∙s de l’UA. Il conjuguera poésie, mise en voix et en musique, slam, visites théâtralisées de la ville d’Angers, et colloque scientifique international.

Ardent défendeur de la langue française, et profondément attaché à son territoire angevin puisque lui qui naquit à Liré, le poète Joachim Du Bellay (1522 – 1560) inspire aussi la francophonie. L’auteur de la Défense et illustration de la langue française continue encore et toujours de passionner au sein de l’enseignement. « Ses textes sont étudiés au lycée, à l’université, et sont aussi au programme de l’agrégation cette année, précise Luce Albert, maîtresse de conférences en littérature française de la Renaissance à l’Université d’Angers. Je souhaitais le mettre à l’honneur dans mes cours cette année et d’une manière plus globale, j’avais envie que mes étudiants participent aux commémorations nationales organisées à Angers, avec le soutien des acteurs locaux. »

Pour commémorer le 500e anniversaire de la naissance du poète, l’Université d’Angers a fait preuve d’innovation et de créativité grâce aux différents projets imaginés par Luce Albert et Pauline Bruley, maîtresse de conférences en langue française, pour faire participer les étudiants, pas seulement littéraires. « Nous proposerons en février 2022 plusieurs visites architecturales et littéraires du centre-ville d’Angers. En effet, les étudiants de l’Esthua travailleront en binômes avec des étudiants de Lettres pour offrir des visites guidées de la ville à l’époque de la Renaissance : les uns proposeront la visite architecturale tandis que les autres déclameront des sonnets de Du Bellay. Ils auront été formés en amont par des spécialistes de la diction et de la mise en voix, issus de l’ensemble Renaissance Doulce Mémoire. Ils seront ainsi capables de déclamer des poèmes sur fond musical comme cela se pratiquait à la Renaissance. Cela se rapproche de la pratique contemporaine du slam et les étudiants ont été emballés par le projet. Cette formation, offerte par l’UFR Lettres, constitue une véritable chance pour eux, et ils en sont très heureux. »

Les étudiants de 3e année et de master pourront eux aussi suivre une formation à la déclamation en mars, financée par l’UA, et animée par Olivier Bettens, chanteur, récitant, et historien de la prononciation. Ils se produiront ensemble à deux reprises pendant le colloque international, qui se tiendra en mai à l’UA.

Un poète mélancolique mais combattif

Les étudiants de 2e année de Lettres seront présents au colloque international, organisé du 18 au 20 mai 2022 : ils animeront les débats lors d’une table-ronde avec les éditeurs actuels des textes de Joachim Du Bellay.

Organisé en format hybride par les universités d’Angers, de Tours et de Paris, ce colloque verra les plus grands spécialistes de la poésie de la Renaissance échanger sur les recherches récentes autour de l’œuvre de Du Bellay : elles ont contribué à renouveler en profondeur la compréhension des écrits du poète angevin et son rôle au service de la promotion de la langue française. « Au-delà de l’image trop convenue d’un Du Bellay mélancolique, condamné par le sort à ressasser de stériles regrets, ne faut-il pas lui rendre l’énergie combattive qui fut toujours la sienne, pour parler d’un poète qui voulut toujours faire de la langue une arme ? », s’interroge Luce Albert. Le colloque s’achèvera sur une causerie musicale autour des textes de Du Bellay proposé par l’ensemble de musique Doulce Mémoire.

Ils soutiennent ces projets

- Université d’Angers

- Angers Loire métropole

- Le Département de Maine-et-Loire

- La Ville d’Angers

- France Mémoire – Institut de France

- Les universités de Paris et Tours

- La Fondation UA

- Le Centre d’études supérieures de la Renaissance et le CERILAC

- L’association des Lyriades de la langue française

Scroll