fr | en

Séparés par des virgules

Favoriser la mobilité internationale pour les étudiantsL'exemple du Projet WATBRO

Depuis quelques années, plusieurs étudiants du Master Ecologie et Eco-Ingénierie des Zones Humides ont réalisé leurs stages de M1 à la station biologique de l'Université d'Helsinki. En participant à cette collaboration internationale, chacun contribue ainsi à améliorer la connaissance des chercheurs sur les dynamiques environnementales dans les écosystèmes aquatiques soumis à l'anthropisation.

Durant tout l'été, Clarisse BLANCHET, doctorante en écologie des zones humides, et Basile MARTEAU, étudiant de M1, ont observé les effets du brunissement des eaux de la région d'Evo, en Finlande.

Un été bien studieux pour nos deux acolytes, rendu possible grâce au soutien financier du programme Erasmus Plus et la Faculté des Sciences pour la mobilité internationale

Pour plus d'informations sur ce projet, n'hésitez pas à contacter Aurélie Davrancheaurelie.davranche @ univ-angers.fr.

  

Scroll