fr | en

Séparés par des virgules

Pharmacie : les étudiants produisent des solutions hydro-alcooliques

Des étudiants et des enseignants de la Faculté de santé se mobilisent depuis lundi 16 mars pour fabriquer des centaines de litres de solutions hydro-alcooliques, distribués aux médecins généralistes de la région d’Angers.

Fabrication de SHA à la Faculté de santé de l'UA
Éthanol, glycérol, eau oxygénée et eau ultra pure. Depuis le 16 mars 2020, une demi-douzaine d’étudiants de 4e année de pharmacie produisent des litres de solutions hydro-alcooliques, en suivant scrupuleusement la recette délivrée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Nous avons réquisitionné toutes les paillasses du laboratoire de galénique ainsi que les stocks de produits de l’Université », explique Arthur Piraux, pharmacien d’officine et doctorant, qui participe la fabrication sous la responsabilité d'enseignants-chercheurs en pharmacie.

Peu à peu la production s’accélère : 30 litres lundi, 120 mardi, 160 mercredi… « Nous devrions trouver notre rythme de croisière autour de 150 litres. En sachant qu'on estime qu'avec 1 litre, un médecine généraliste peut tenir une semaine », indique Arthur Piraux. « On produira au maximum de nos capacités, et aussi longtemps que nécessaire », promet le professeur Frédéric Lagarce, directeur du département Pharmacie, qui coordonne l’opération. 

S'inscrire auprès de la plateforme

Conditionné en flacons, le produit est destiné, dans un premier temps, aux quelque 400 médecins généralistes d’Angers et de sa banlieue. Ils doivent en faire la demande par téléphone au 02 41 73 59 77, auprès de la « Plateforme citoyenne et solidaire » mise en place par l’UA, afin d’aider les personnels soignants, notamment en les déchargeant de la garde de leurs enfants.

Des personnels de l’université se sont portés volontaires auprès de la même plateforme pour assurer les livraisons dans les cabinets. « À chaque fois, nous avons été très très chaleureusement reçus », témoigne Kévin Chevalier, l’un des volontaires.

1 commentaire(s)

  • Commentaire de Ramon a la Playa posté le 31 mars 2020 à 21:06

    L'Etat a accordé à un pharmacien parisien une autorisation pour qu'il produise lui-même des stocks de gel hydroalcoolique. Les grandes entreprises mettent également la main à la pâte pour prévenir les pénuries de matériel de protection. Le risque d'une pénurie de gel hydroalcoolique en France a donné des idées à un pharmacien parisien. Dans le VIe arrondissement de la capitale, Fabien Bruno s'est lancé en pleine rue dans la fabrication de solution antibactérienne : près de 10 000 litres sont ainsi produits chaque jour et envoyés partout dans l'Hexagone. Pour réaliser une telle prouesse, l'officine a obtenu l'autorisation de l'État : bidons d'alcool, caissons, cartons, pompes et tuyaux s'étalent sur une centaine de mètres, et ce tous les jours de la semaine. Une fois la nuit tombée, des projecteurs permettent également de poursuivre la production.

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/73354-pharmacien-parisien-produit-ses-propres-gels-hydroalcooliques

    https://francais.rt.com/france/73354-pharmacien-parisien-produit-ses-propres-gels-hydroalcooliques

    Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires

Scroll