fr | en

Séparés par des virgules

LE DROIT face aux violences sexuelles et/ou sexistes

Réunissant pour la première fois des universitaires des différentes branches du droit concernées par la question des violences sexuelles et/ou sexistes (anthropologie du droit, philosophie du droit, droit pénal, droit du travail, droit de la fonction publique, droit européen des droits de l’homme, droit international), cette manifestation s’articule autour de trois axes qui ont pour objectif commun d’interroger le droit en tant que système de normes et de valeurs.
 

  • « Notion(s) » : le premier axe a pour ambition d’identifier dans les énoncés normatifs ce que recouvre précisément l’expression « violences sexuelles et/ou sexistes » et de répondre principalement aux questions suivantes : comment les comportements interdits sont-ils définis ? Chacun d’eux occupe-t-il un espace juridique qui lui est propre ? Observe-t-on des différences selon les branches du droit mobilisées ? Tous les comportements en ce domaine sont-ils saisis par le droit ? Quelles seraient les évolutions souhaitables ?

 

  • « Régime » : le deuxième axe a pour objet d’analyser le régime juridique des violences sexuelles et/ou sexistes et d’évaluer les incidences de la construction de ce droit sur notre système juridique. La transposition en droit de la lutte contre les violences sexuelles et/ou sexistes le force-t-elle à s’adapter par l’élaboration de règles spéciales ? Les règles édictées sont-elles cohérentes entre elles, ainsi que du point de vue des principes et des concepts juridiques de la discipline considérée ?

 

  • « Fondements » : le troisième axe, enfin, envisage d’interroger, dans une perspective tout à la fois anthropologique, axiologique et philosophique, les fondements des règles de droit précédemment

 

COLLOQUE REPORTÉ LES 02 ET 03 AVRIL 2020

Sous le haut patronage de
Madame Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice.

Responsables scientifiques :
Madame Caroline Duparc, Maître de conférences HDR en droit privé et sciences criminelles, Directrice de l’Institut d’Études Judiciaires d'Angers.
Monsieur Jimmy Charruau, Docteur en droit public.

Contact

Pierre SECOUÉ (pierre.secoue @ univ-angers.fr)
Secrétariat du Centre Jean Bodin
T. : 02 41 96 21 17

Inscription

Gratuite & obligatoire
Veuillez compléter le FORMULAIRE D'INSCRIPTION (cliquez ici)

Scroll