fr | en

Séparés par des virgules

Exposition "Pure colère"des photographies de Camille Lepage

L'engagement de Camille Lepage en Afrique lui a coûté la vie. Qui sait comment ? Pourquoi ? Par qui ? Est-ce encore du domaine de l'entendement que des photojournalistes, des professionnels derrière leur appareil photo, soient assassinés ?

Camille refusait que les conflits qui ravagent, encore aujourd'hui, le Sud Soudan et son pays voisin, la Centrafrique, soient circonscrits à l'Afrique et ignorés du reste du monde. Ses photos étaient là pour crier la réalité des violences, pour mettre des visages sur des populations innocentes, pour humaniser l'inhumain. Sa mère, Maryvonne Lepage, a mis en lumière plus de 120 de ses photographies à travers l'ouvrage Pure Colère sorti en 2017 aux éditions La Martinière. Un biopic est aussi en cours de tournage. La Galerie Dityvon ne pouvait passer sous silence tous ces efforts cinq ans après sa tragique disparition en République centrafricaine, le 12 mai 2014. Si l'enquête judiciaire n'est toujours pas résolue, ses photos continuent à faire le tour du monde.

Table ronde : 
« Quelle information/quel journalisme au XXIè siècle ?»Invités : Olivier Goujon, Edith Bouvier et Benoit Guérin
Jeudi 16 mai, 19h | Médiathèque Toussaint | Accès libre

Exposition présentée dans le cadre de « l’année Camille Lepage », en partenariat avec la Ville d’Angers.
À découvrir également à la médiathèque Toussaint : « Une fragile poésie », des photographies de Camille Lepage et Leïla Alaoui.

 

Découvrez le travail de Camille Lepage

Découvrez l'association Camille Lepage

Facebook : Association Camille Lepage

Bibliothèque universitaire Saint Serge
11 allée François Mitterrand - Angers
Du lundi au samedi : de 8h30 à 22h30
Tél. : 02 44 68 80 00
Flickr | Facebook

Directrice de la BUA
Nathalie Clot
02 44 68 80 65
nathalie.clot @ univ-angers.fr

Responsable de la Galerie Dityvon (DCI)
Lucie Plessis 
02 41 96 23 34
lucie.plessis @ univ-angers.fr

Scroll