Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Ateliers cuisine du Sumpps - Université Angers

Ateliers cuisine du Sumpps

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Les étudiants aux fourneaux

L'atelier cuisine proposé par le Sumpps le 28 septembre 2016 à la Faculté des lettres

À l’heure du déjeuner, le Service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé (Sumpps) organise des ateliers gratuits de cuisine sur les campus de l'UA. Objectif : démontrer aux étudiants qu’il est simple de bien manger.

Midi. Les amphis de la Faculté des lettres, langues et sciences humaines se vident. En plein milieu de l'entrée principale, des tables ont été installées. Autour, ça papote et ça popote.

Ici, on découpe des oignons. Là, on écrase des poids chiches, on assaisonne. « Surtout, achetez toujours de l’huile de qualité, de première pression, c’est important pour votre cerveau », insiste Bruno, le cuisinier formateur. Il est membre de l’association de prévention Du pain à la bouche, qui tient un stand quelques mètres plus loin, vantant les mérites des fibres dans l’alimentation.

Au-delà des conseils nutritionnels, « l’idée est avant tout de démystifier la cuisine, explique Céline Rioual, coordinatrice éducation à la santé au Sumpps de l’UA. Faire prendre conscience que la cuisine, c’est simple, pas forcément cher et qu’on n'a pas besoin de beaucoup de matériel. Dans bien des cas, un couteau et une fourchette suffisent ».

En lien avec la saison

Les étudiants relais-santé, en vert, guident les apprentis cuisiniers, avec l'œil de Bruno, le cuisinier formateur (avec une casquette)
L’initiative lancée lors de la dernière année universitaire a rapidement trouvé son public. « On avait organisé deux ateliers, au Sumpps et dans l’espace de coworking de la Faculté de droit, d’économie et de gestion. Les étudiants ont adoré. On a donc décidé de reconduire l’opération, mais en s’installant cette année directement dans les halls des facultés ».

Six dates ont été programmées : trois sur le campus Saint-Serge, trois à Belle-Beille. Le prochain atelier, toujours gratuit et sans inscription, aura lieu fin novembre. « Avec encore des recettes en lien avec les légumes de saison ».

Ce mercredi à la Faculté des lettres, langues et sciences humaines, les légumineuses étaient à l’honneur : salade de haricots, houmous, curry de lentilles corail… Aude et Olivia ont opté pour le « taboulé sucré aux fruits ». Guidées par les étudiants relais-santé, facilement reconnaissables avec leurs tee-shirts verts, les deux étudiantes du master Archives n’ont pas mis longtemps à venir à bout de leur préparation. Dix minutes après leur arrivée, elles sont reparties avec leur plat dans une petite boîte. « On n’avait pas trop de temps ce midi, mais la recette est rapide », se félicite Olivia. « Et le fait qu’on l’ait cuisiné nous-même, c’est super », complète Aude. Reste à le déguster.

*
*
*

Un blog de recettes

Est-il possible de faire un gratin dauphinois aux micro-ondes ? Et un gâteau à la carotte ? Deux fois, la réponse est : oui. Le Sumpps a mis en ligne un ensemble de recettes à destination de tous. Vous êtes végétarien ? Vous n'avez pas de four ? Vous recevez pour l'apéro ? Vous trouverez LA recette qui vous convient grâce aux différentes catégories.

Découvrir le blog de recettes du Sumpps