fr | en

Séparés par des virgules

Recherche-Formation à l'international

« Notre volonté est de rendre chaque accord que nous signons plus fort en élargissant les domaines de coopération. La cartographie constitue un tableau de bord utile pour prioriser les initiatives. Il faut absolument se mobiliser sur les programmes européens Horizon 2020 et Erasmus+. »

Françoise Grolleau, vice-présidente International

 

Dossier phare

Valorisation à l'international

  • création d'une commission internationale
  • nomination d'un chargé de mission international
  • nos plaquettes institutionnelles sont désormais disponibles en anglais et en chinois
  • une action solidaire en faveur des réfugiés (subvention de l'Agence universitaire de la francophonie pour soutenir la coopération entre le Celfe et les associations angevines, exonération au DUEF)

Actualités liées

  • L’école d’ingénieurs de l’UA et six de ses homologues marocaines se sont constituées en réseau le 2 mai 2019. Objectif : améliorer la coopération en matière de formation, de pratiques pédagogiques et de recherche.
  • L’Université d’Angers et l’Université autonome du Yucatán (UADY), au Mexique, viennent d’officialiser leur intention de renforcer leur coopération. Les discussions devraient rapidement aboutir à des échanges entre l'Esthua et l'UADY, et, à la création d’un double diplôme en tourisme.
  • L’Institut franco-chinois de tourisme né du partenariat entre l’Esthua et l’Université de Canton est entré dans une nouvelle ère. Fin mai, une délégation de l’UA s’est rendue en Chine pour entériner les nouvelles modalités de collaboration.
  • Le 23 janvier, l'UA a remis le titre et les insignes de Docteur Honoris Causa à trois personnalités internationalement reconnues. Parmi elles : le Dr Denis Mukwege, « l’homme qui répare les femmes » victimes de violences sexuelles dans les conflits armés au Congo.
  • L’UA et l’Université d’État de São Paulo viennent de signer un accord de coopération, incluant des échanges dans le domaine de la formation et de la recherche. Premier concerné : le secteur du végétal, et l’IRHS en particulier.

En chiffres

2 622 390 €

investis en soutien à la mobilité étudiante sortante

soit 1598 bénéficiaires et + 5,1 % entre 2016 et 2018.

 

2 726 étudiants internationaux accueillis en 2016-2017

1 853 étudiants individuels (dont 760 primo-entrants) + 873 en échange

Scroll