Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Lumomat - Université Angers

Lumomat

Développer l’électronique et la photonique organiques de demain


Ces nouvelles approches technologiques sont considérées, dans une région très riche en entreprises du secteur, comme des domaines complémentaires qui pourraient bientôt concurrencer les technologies classiques à base de silicium.

Deux laboratoires de l'UA fortement impliqués

Porté par 2 laboratoires de chimie ligériens (MOLTECH-Anjou (Angers), CEISAM (Nantes)), ce projet intègre également des équipes de chercheurs relevant de 5 autres laboratoires de la Région des Pays de la Loire (IMMM (Le Mans), IMN et CRCNA (Nantes), GEPEA (La Roche/Yon), LPhiA (Angers)).

Les champs d'applications

Les partenaires développent, caractérisent ou étudient de nouvelles molécules organiques intégrables comme matériaux électro- ou photo-actifs dans des composants. LUMOMAT propose trois principaux domaines d’applications qui couvrent la chaine complète de la molécule au composant :

  • L’énergie (le photovoltaïque de 3ème génération, comburants solaires, OLED)
  • La santé et l’environnement (les capteurs et sondes pour l’environnement)
  • Le stockage d’informations (les nanosystèmes pour le stockage de l’information)

Le projet prévoit, outre des travaux appliqués en lien avec l’écosystème économique local et des partenaires nationaux et internationaux, le développement de nouveaux concepts fondamentaux et innovants et la mise en place d’une formation niveau ingénieur (le master LUMOMAT), la première de ce genre en France.

Actualités