Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Plan Licence - Université Angers

Plan Licence

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Plan Réussite en Licence : plus de moyens pour mieux orienter et accompagner

Lancé fin 2007 par la ministre Valérie Pécresse, le « Plan Réussite en Licence » (PRL) entre dans le cadre d'une politique ministérielle visant à réduire le taux d'échec en premier cycle universitaire.

Les universités ont reçu des dotations afin d'atteindre l'objectif affiché du ministère : voir 50 % d'une classe d'âge décrocher un diplôme de Licence. Chaque établissement d'enseignement supérieur est libre de définir le type de moyens mis en place sachant que le ministère a suggéré certaines pistes d'actions. L'université est en retour évaluée tous les ans par le ministère sur des indicateurs, dont ses taux de réussite.

L'Université d'Angers a commencé à mettre en œuvre le PRL en 2009. Son action s'articule autour de 5 axes :

Axe 1 : Liaison lycée-université

  • 13 professeurs « ambassadeurs », qui travaillent en binôme avec les « référents université », présents dans 15 lycées partenaires. Ils sont les relais d'information privilégiés des lycéens. (Lire l'entretien avec Fabrice Redois, "ambassadeur)
  • Suivi statistique du parcours choisi par les bacheliers pour savoir d'où viennent les étudiants arrivant à l'université et suivre leur réussite (données non nominatives).
  • Accueil des classes de première en avril, pour une découverte du campus (2300 élèves en 2010)
  • Le stand de l'Université d'Angers présente des tables remplies de prospectus ainsi que des affiches aux couleurs des composantes. Une femme et un homme discutent
    Participation de l'Université d'Angers à différents salons et forums au cours de l'année (exemple pour 2010-2011 : Salon Studyrama et Carrefour de l'orientation à Cholet)

 

Axe 2 : Orientation active

  • La phase de « Conseils pour votre L1 » adressée aux élèves de Terminale, où des enseignants universitaires vont émettre un avis sur le souhait d'orientation du lycéen en fonction de ses notes. (1 000 vœux traités de façon anonyme en 2009)
  • L'avis personnalisé sur les vœux émis à partir du Portail admission post Bac entre mars et mai (8 000 vœux traités pour l'année 2010)
  • Une meilleure information sur les filières. Le nouveau site web de l'Université d'Angers donne le descriptif précis de la formation : objectifs, taux de réussite, conditions d'admission, poursuite d'étude, insertion professionnelle. Depuis 2008-2009, l'université s'est engagée dans la procédure campus France pour une information plus précise des étudiants étrangers sur les filières.

 

Axe 3 : Accompagnement lors des pré-rentrées

  • Formation à l'ENT
  • Tests de positionnement (en langues, techniques rédactionnelles, etc)
  • Apprentissage systématique de la méthodologie du travail universitaire (MTU)

 

Axe 4 : Accompagnement renforcé en 1ère année

  • Soutien personnalisé pour les apprentissages pendant l'année : tutorat, groupes de niveaux. Depuis 2009, des enseignants-référents par groupes d'étudiants ont été désignés : ils ont en charge de détecter les difficultés rencontrés par les étudiants, de mener des procédures de réorientation précoce si nécessaire (stage, passerelle, etc.)
  • Des cours de mise à niveau, des groupes de niveaux mais aussi la mise en oeuvre de parcours renforcés pour répondre à la diversité des publics étudiants.
  • Une évaluation plus régulière au cours du semestre pensée comme une aide à la progression.
  • La détection et le suivi des étudiants en situation de décrochage par le biais de l'expérimentation Transver'Sup de janvier à juin : le SUIO-IP aide à la réorientation, peut proposer des stages.

 

Axe 5 : Accompagnement vers la professionnalisation

  • Développement du projet personnel et professionnel (PPP) dans toutes les licences.
  • Enseignement pensé en terme d'acquisition de compétences.
  • Systématisation des compétences « additionnelles » tournées vers la certification : en langues (Toeic, Toefl, CLES), en informatique et internet (C2i niveau 1)
  • Des stages en entreprise et encouragement de la mobilité internationale.

 

Selon une enquête ministérielle, (DEPP-23 novembre 2009), l'Université d'Angers fait partie des meilleures universités françaises en matière de réussite des étudiants en licence (valeur ajoutée de +7 à + 9,5 points selon les modes de calcul).

 

Éric Delabaere, vice-président CEVU revient sur la mise en place de deux nouvelles mesures au cours de l'année 2009-2010 :

« L’identification des difficultés de rédaction, d’expression, d’orthographe comme une des sources d’éventuels échecs a conduit la Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines à créer un enseignement de techniques rédactionnelles en première année. Cet enseignement est spécifiquement destiné aux nouveaux étudiants ayant obtenu moins de 12 à l’épreuve écrite de français du baccalauréat et dont les difficultés auront été analysées à l’issue d’un bilan initial ».

« La mise en place d’interrogations orales de type « colles » en Faculté des Sciences permet de maintenir une pression de travail régulière sur les étudiants et les incite à apprendre leurs cours plus régulièrement. Elles leur permet aussi de développer une certaine aisance dans les interrogations orales, qui leur sera utile tant pour les entretiens qu'ils auront dans leur future carrière, que pour une embauche ou pour des concours de recrutement de grandes écoles. Ces colles ont lieu toutes les 2 semaines, soit 5 colles pendant le 1er semestre. Pendant une séance d’une heure de colle, un enseignant interroge trois étudiants. En évaluant l’effectif de L1 MPCIE à 150 étudiants, on arrive ainsi à un total de 250 heures de colles. »

Thérèse Rosset avec le concours d'Éric Delabaere