Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Liaison lycée-université - Université Angers

Liaison lycée-université

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Une Charte pour mieux orienter les lycéens

Daniel Martina et Gérald Chaix en train de signer la charte de liaison lycée-université

Une « Charte de liaison lycées-Université » a été signée le 8 septembre 2010 par Daniel Martina, président de l'Université d'Angers et Gérald Chaix, recteur de l'Académie de Nantes et chancelier des universités. Objectif : structurer les initiatives déjà mises en place pour améliorer l'orientation et l'insertion des lycéens des établissements publics du Maine et Loire.

Au centre du dispositif, s'instaurent des binômes enseignants « référent université-ambassadeur ». Le référent université est désigné dans chacun des 15 lycées partenaires et fait remonter les propositions d'actions formulées par l'équipe éducative lycéenne. L'université désigne de son côté un ambassadeur, qui joue le rôle de porte-parole des suggestions émises par les composantes et services communs de l'Université d'Angers. Pour assurer l'harmonisation de l'ensemble des actions, un chargé de mission auprès de l'Université a été nommé.

Première du genre en France, cette charte de liaison rentre dans le cadre d'une expérimentation baptisée « Développer des synergies d'avenir : du lycée à l'Université » et s'étale de janvier 2010 à avril 2012. Elle donnera lieu à un processus d'évaluation en vue d'une éventuelle généralisation au plan national. Les laboratoires de recherche en psychologie, CARTA (géographie sociale) et GRANEM (sciences économiques) auront en charge d'apprécier l'impact de cette évaluation, sous le contrôle d'un coordinateur désigné.

Les actions visées par la Charte s'inscrivent dans cinq objectifs :

  • Conduire 50% des jeunes d'une classe d'âge vers un diplôme de l'enseignement supérieur et leur donner une formation qualifiante leur assurant un avenir professionnel.
  • Remplir la mission d'information et d'orientation confiée aux universités par la Loi du 11 août 2007 relative à leurs libertés et responsabilités.
  • Préparer l'accueil des nouveaux bacheliers dans l'enseignement supérieur par une action déterminée d'information, de conseil et d'orientation menée en concertation avec les lycées.
  • Rendre plus efficace l'orientation et l'information des élèves
  • Mettre en place dans les lycées un processus continu et structuré de l'accompagnement de l'élève dans la construction de son projet.

Thérèse Rosset

*
*
*

Plus d'informations sur la liaison