Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Passation de pouvoir - Université Angers

Passation de pouvoir

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Passage de témoin entre deux équipes

Poignée de main symbolique entre l'ancien et le nouveau président de l'Université d'Angers

Plus de 400 personnes (enseignants, personnels, étudiants et personnalités extérieures) ont assisté mercredi 21 mars à la Faculté de droit, d'économie et de gestion à la passation de pouvoir entre Daniel Martina et Jean-Paul Saint-André élu le 15 février à la tête de l'université.

Construire le PRES fut une aventure passionnante

C'est assez ému que Daniel Martina a pris la parole pour remercier, chacun par leur prénom, toutes les personnes avec qui il a travaillé pendant ses cinq années de mandat. D'abord, il a rendu hommage à sa fidèle équipe de vice-présidents qui a toujours été soudée. Puis il a évoqué les directeurs de composantes et de services communs, les responsables administratifs et les directeurs des services centraux.

Il s'est rappelé les gros dossiers qui l'ont animé jusque dans ses repas de famille, saluant au passage la patience et le soutien de ses proches.

Parmi les phrases clés de son discours, on notera : "Notre université est forte des liens qu'elle s'est tissée avec les partenaires institutionnels qui l'ont soutenue ces dernières années". Il est aussi revenu sur l'aventure du PRES L'Unam dont il est toujours le président jusqu'en mai prochain : "Construire le PRES fut une lourde charge mais aussi une aventure passionnante", a-t'il déclaré.

Vers une université fédérale en réseau

Jean-Paul Saint-André a ensuite pris la parole pour saluer le travail de son prédécesseur et son investissement dans la construction du PRES. Il tout particulièrement souligné le lourd dossier des investissements d'avenir qui a ouvert la voie du rapprochement entre la Bretagne et les Pays de la Loire et les prémices d'une université confédérale.

Un thème cher à Christophe Clergeau, 1er vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire, qui s'est réjoui d'entendre le nouveau président s'approprier ce projet. Il a rappelé que Daniel Martina "avait eu de l'ambition et avait pris des risques pour l'intérêt général". Il a terminé en indiquant qu'ils avaient partagé ensemble la même "vision au service des jeunes".

Compétitivité et ouverture à l'international

Jean-Claude Antonini, ancien maire d'Angers et Président d'Angers Loire Métropole,  a quant à lui salué "le grand serviteur" de l'université et du territoire angevin. Il a précisé qu'ALM avait beaucoup investi ces dernières années pour la recherche et a indiqué : "la recherche et l'innovation sont les fers-de-lance de notre compétitivité".

Le Recteur, Chancelier des universités, Gérald Chaix a conclu cette cérémonie en égrainant les titres des morceaux de musique choisis par le choeur et orchestre de l'université Vox Campus pour animer cette soirée. "Leur choix rappelle que l'Université d'Angers a une dimension résolument internationale". Une vocation que la nouvelle équipe s'attachera à développer encore dans les années futures.

Delphine BOISDRON

La cérémonie en images

Ouverture de la cérémonie par Michèle Favreau, Doyen de la Faculté de droit, d'économie et de gestion
Michèle Favreau et Daniel Martina
Intermèdes musicaux animés par le choeur et orchestre de l'UA, Vox Campus
Le discours ému de Daniel Martina, président de l'université de 2007 à 2012
La tribune des intervenants
Le  discours de Jean-Paul Saint-André, nouveau président élu le 15 février 2012.
Prise de parole de Jean-Claude Antonini, président d'Angers Loire Métropole
Les salutations de Christophe Clergeau, 1er vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire
Le discours de Gérald Chaix, Recteur d'Académie
de gauche à droite, John Davis, Gilles Bourdouleix, Eric Groux, Frédéric Béatse, Jean-Claude Rémy, Olivia Tambou.
Le Choeur Vox Campus
L'un des cadeaux reçu par Daniel Martina, une photo de Claude Dityvon dont il a inauguré la Galerie du même nom en janvier dernier.
Au 1er rang du public, Jean-Claude Rémy ancien président de l'Université d'Angers (1976-1982).