Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Partenariat Le Mans - Université Angers

Déclaration

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Vers un partenariat renforcé avec l'Université du Maine

Logos des universités d'Angers et du Maine

Dans une déclaration datée du 14 janvier 2016, l’Université d’Angers et l’Université du Maine affirment leur volonté de « s’engager dans un partenariat stratégique renforcé » au sein de la Comue UBL dont elles sont toutes les deux membres. La question « d’un rapprochement institutionnel des deux établissements » va être étudiée par un comité de pilotage.

Dans leur déclaration commune, l’Université d’Angers et l’Université du Maine rappellent que « des complémentarités importantes existent [d'ores et déjà] entre les deux établissements, aussi bien en formation qu’en recherche (santé, biologie, Staps, économie-gestion, mathématiques, LLSHS, ingénierie, matériaux…), sources de synergies mutuelles qu’il faut exploiter. Elles ont des écoles doctorales communes. Elles gèrent ensemble de nombreuses formations co-habilitées. Elles partagent plusieurs équipes de recherche, soit bi-site, soit dans le cadre d’UMR multisites ».

« Fortes d’une histoire collaborative riche et de nombreux projets communs », les deux universités souhaitent aujourd’hui « s’engager dans un partenariat stratégique renforcé. Au-delà de ce partenariat stratégique, la question d’un rapprochement institutionnel des deux établissements doit être posée et débattue, au cours du prochain contrat, au sein des deux communautés universitaires, en lien avec les collectivités locales ».

Un comité de pilotage

Cette volonté de collaboration renforcée entre les deux universités « est inscrite dans la déclaration des axes stratégiques et de développement de chacune des deux universités, déposées le 15 octobre dernier sur le site du HCERES ». Elle « va se traduire concrètement par la mise en place d’un comité de pilotage stratégique qui aura pour missions de dresser un état des lieux exhaustif des collaborations existantes, d’identifier celles à renforcer et à construire, de mettre en place des groupes de travail participatifs, afin d’engager une réflexion collective qui devra aboutir à un projet de partenariat stratégique renforcé et à la définition de la forme institutionnelle de regroupement la plus appropriée pour les deux universités. »

Peser davantage

Cette déclaration intervient quelques jours après la création officielle de la Communauté d’universités et d’établissements Université Bretagne Loire (Comue UBL), dont les universités d’Angers et du Maine sont membres fondateurs.

« Pleinement engagées » dans la construction de la structure et entendant « prendre toute leur place dans la vie de la Comue […] et son développement », les deux universités s’inquiètent d’un possible déséquilibre territorial : « Le risque d’un recentrage de la Comue UBL sur le triangle Nantes, Rennes et Brest, aux dépens des autres sites universitaires, accentué par le statut de métropole de ces trois sites, ne peut pas être ignoré ». Le rapprochement entre « deux universités de taille moyenne », permettrait, notamment, de « renforcer l’axe universitaire Angers-Le Mans et les territoires qu’il recouvre ».

Consulter l'intégralité de la déclaration commune du 14 janvier 2016

Repères

L’Université d’Angers, c’est :

  • 22020 étudiants sur trois sites (Angers, Cholet et Saumur)
  • 29 équipes et 3 services communs de recherche
  • 1036 enseignants et enseignants-chercheurs

L’Université du Maine :

  • 10 939 étudiants sur deux sites, Le Mans et Laval
  • 15 laboratoires de recherche
  • 620 enseignants et enseignants-chercheurs