Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Palmarès L'Étudiant - Université Angers

Palmarès L'Étudiant

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page
  • Commenter cette page

Classement des villes étudiantes : Angers sur la 2e marche

Le campus Saint-Serge de l'UA

Le magazine L’Étudiant vient de publier son palmarès des villes françaises "où il fait bon étudier".
Angers se classe en 2e position dans la catégorie des Grandes villes étudiantes, 1re au niveau des études, et  1re pour les sports.
Elle est 10e du général, sur 40, toutes tailles confondues, soit un gain de 7 places par rapport à 2013.

 

Le magazine L’Étudiant a publié, mardi 9 septembre 2014, la 8e édition du palmarès des villes étudiantes. Le classement différencie trois tailles d'agglomérations pour affiner les comparaisons : "Métropoles", "Grandes villes" et "Villes moyennes". Jusque-là classée dans la catégorie des "Villes moyennes", Angers est à présent considérée comme une "Grande ville", le magazine ayant revu sa méthodologie (le nombre d'étudiants de l'agglomération a été pris en compte, et non plus le nombre total d'habitants).

2e Grande ville étudiante

Trente-six critères, répartis en quatre thématiques, ont été évalués :

Vie étudiante : 2e

Culture, sports, sorties : c'est autour de ses atouts qu'Angers réalise son meilleur score puisqu'elle se classe 2e des Grandes villes. Le classement s'appuie sur de multiples critères. Culture : dispositifs d'accueil des étudiants à la rentrée 2013, indice d'offre culturelle (équipements culturels locaux dans tous domaines : musique, théâtre, danse, musées, patrimoine, bibliothèques, salles de concert...), nombre de fauteuils de cinéma, nombre de festivals de musique, existence d'une carte ou d'un chéquier culture. Sorties : part d'étudiants dans l'unité urbaine, nombre de bars, de restaurants, de restaurants rapides et de discothèques rapportés à la population. Sports : nombre de piscines, de patinoires, de pistes de roller-skate, de petits et grands équipements sportifs rapportés à la population.

  • Comme l'année dernière, Angers monte sur la 1re marche du podium toutes villes confondues, pour ses équipements sportifs.

En savoir plus sur les sports et la Carte Culture proposés par l'Université d'Angers

Formation : 4e

La thématique Formation intègre des critères relatifs aux études (nombre d'étudiants, évolutions brute et relative des étudiants dans l'unité urbaine entre 2003 et 2013, nombre de formations supérieures, proportion d'étudiants de 3e cycle dans les universités, taux de réussite en licence, meilleures classes prépas) et le rayonnement international (part d'étudiants étrangers, meilleures écoles d'ingénieurs et de commerce, nombre d'établissements cités dans le classement de Shanghai 2013).

  • Angers obtient la 4e note des Grandes villes pour l'ensemble de la thématique Formation, et la 1re si l'on s'en tient aux seuls critères d'études. "La ville reste leader sur la réussite en licence à l'université", souligne le magazine.

En savoir plus sur la réussite à l'UA

Emploi : 5e

Pour le classement de l'emploi, les critères retenus sont : part de titulaires d'un diplôme universitaire de 2e ou 3e cycle, total des emplois, évolution de l'emploi entre fin 2001 et 2011, part des cadres des fonctions métropolitaines.

  • Angers se classe en 5e position des Grandes villes.

Que deviennent les diplômés de l'UA ?

Cadre de vie : 5e

Ce classement repose sur des critères liés au logement (offre de chambres par le Crous rapportée au nombre d'étudiants, prix moyen du m2 en location dans le privé), aux transports (fréquentation des transports en commun, prix de l'abonnement annuel pour les moins de 26 ans), et à l'environnement (ensoleillement, qualité de l'air, existence ou non d'un dispositif de location de vélos).

  • Bien placée au niveau environnement (3e des Grandes villes, 6e toutes villes confondues), Angers comble peu à peu son retard en matière de transports (28e sur 40, soit 7 places gagnées par rapport à 2013).
*
*
*

Le classement




Image : Educpros.fr