Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Data center - Université Angers

Les chantiers de l'UA

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Bientôt un data center à Belle-Beille

Un centre de données informatiques sera construit en 2019 dans le prolongement de la BU Belle-Beille. Ce data center mutualisé accueillera des serveurs de l’UA et de partenaires du pôle angevin d'enseignement supérieur.

 

Localisation : près de la BU Beille-Beille, rue Joseph-Lakanal à Angers

Contexte : les laboratoires, services et départements de l’UA comme celui d'Informatique de la Faculté des sciences, génèrent un grand flux de données numériques. L’UA a fait le choix de disposer de ses propres outils d’hébergement, aujourd'hui répartis sur plusieurs campus.
Dans le cadre du Contrat de plan État-Région (CPER) 2015-2020, l’UA a proposé de bâtir un data center concentrant ses propres serveurs mais aussi ceux des partenaires du réseau haut débit métropolitain Or-Angers (Agrocampus Ouest, l'Inra, l’ÉSA, le Crous, etc.). Le bâtiment alliera les dernières technologies en la matière et devrait permettre des économies d’énergie.

Période de travaux : de janvier 2019 à décembre 2019

Nature de l’intervention : un bâtiment de 300 m2, dont 100 dédiés à la salle de serveurs, va être construit rue Joseph-Lakanal, entre la BU Belle-Beille et le grand parking des étudiants, côté Agrocampus Ouest.
Fiabilisé en alimentation électrique et en production de froid, le local va adopter une technologie de rafraîchissement des serveurs économe en énergie. Le toit sera végétalisé, dans un souci énergétique et de bonne intégration paysagère.

Budget : 1,6 million d’euros, dont 1 million financé dans le cadre du CPER 2015-2020 par Angers Loire Métropole et la Région Pays de la Loire, le reste revenant à la charge de l’UA.

Maître d'ouvrage : Université d’Angers

Où en est-on ? Les études de conception sont en cours. Elles déboucheront sur des avant-projets sommaire et définitif, puis sur une consultation permettant de retenir les entreprises chargées du chantier. Coup d’envoi prévu début 2019.

Le chantier en images

Le data center sera construit à proximité de la BU Belle-Beille
Le bâtiment empiétera sur le petit bois