Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Les finitions de la maison par Régis Perray - Université Angers

Les finitions de la maison par Régis Perray

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Les finitions de la maison par Régis Perray

1% artistique

Régis Perray, né en 1970, est un jeune artiste français originaire de Nantes.
L’œuvre de Régis Perray interroge depuis dix ans, les identités et  les fonctions des lieux dans lesquels il agit en « archéologue ».  Fruit d’une immersion sensible dans les sites, elle s’incarne dans un travail photographique et vidéo qui en révèle les qualités matérielles, plastiques, autant que les contradictions esthétiques et historiques. Il mène ainsi ses recherches artistiques sur les sols de  Gizeh, de Kinshasa, à Nantes, en Pologne, en Corée du Sud.  Parallèlement, il augmente au fil des ans, un dictionnaire personnel  intitulé « Les Mots Propres » (de Astiquer à Zen) et son travail se  dote, d’une dimension plus métaphysique et plus politique.

Il a été sélectionné par le comité artistique en novembre 2011 pour son projet consistant en la mise en place, en divers lieux, de photographies du chantier, comme une multitude de « natures mortes » marquant cette phase du « juste avant » la réception et que « l’on ne voit jamais quand on arrive dans un nouveau bâtiment ».

 

Ces photographies portent ainsi sur l’évolution des travaux de finition de la Passerelle, comme une mémoire toujours visible du chantier. Elles représentent tous les corps de métiers qui ont travaillé dans ce lieu. Elles sont toutes prises selon le même angle de vue, à savoir « à hauteur d’homme ». Il y a plusieurs typologies d’images : les sols, les fenêtres, les câbles, les tuyaux, les plans, les objets…

Elles sont exposées dans plusieurs salles sous la forme de panneaux contre collés sur aluminium (dibon) de 2mm d’épaisseur  de formats allant du 13x18 cm au 30x40cm. Une partie de ces images ne sont pas visibles dans le bâtiment, mais sont conservées comme une archive. Au total, ce sont près de 120 clichés qui ont été réalisés entre septembre 2010 et février 2011.

Réalisation : informationCare, (Nantes).
Avec le soutien du laboratoire photographique Agélia (La Chapelle-sur-Erdre).


Plus d'infos : http://www.regisperray.eu

contact @ regisperray.eu