Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

Élection du président - Université Angers

Élections 2016

  • Partager la page sur les réseaux sociaux
  • Envoyer cette page par mail

    Envoyer par mail


    Séparés par des virgules
  • Imprimer cette page

Christian Roblédo, nouveau président de l’UA

Christian Roblédo, élu président de l'UA le 15 février 2016

Après avoir accompli un mandat de 1er vice-président, Christian Roblédo a été élu pour 4 ans, ce 15 février 2016, à la présidence de l’Université d’Angers, en remplacement de Jean-Paul Saint-André.

Les 36 membres du nouveau conseil d’administration de l’UA étaient convoqués ce lundi. Un unique point figurait à l’ordre du jour des 28 représentants des enseignants-chercheurs, personnels et étudiants élus le 19 janvier et des 8 personnalités extérieures : la désignation du successeur de Jean-Paul Saint-André qui pilotait l’établissement depuis 2012.

Avant le vote, deux candidats s'étaient manifestés : celui du projet Dynamique UA, Christian Roblédo, maître de conférences en sciences de gestion, 1er vice-président de l’université de 2012 à ce jour ; Anthony Taillefait, professeur de droit public, membre de la précédente commission de la recherche, et chef de file de UAmbition.

À l’issue d’un unique tour de scrutin, Christian Roblédo a été élu président pour un mandat de 4 ans, avec 24 voix, Antony Taillefait recueillant 9 suffrages. Trois votes nuls ont également été comptabilisés.

Des défis à relever

Cette élection représente « une satisfaction personnelle et collective, puisque ma candidature est aussi celle d'une équipe qui a porté le projet, salue Christian Roblédo. Mais je suis aussi conscient des grands chantiers qui attendent l'UA. Parmi les plus urgents : la définition du contrat quinquennal, ou la mise en place de la Comue UBL, la Communauté d'universités et d'établissements Université Bretagne Loire... Des dossiers sur lesquels je compte mobiliser mon équipe dès demain matin. Et puis, il y a aussi tous les chantiers liés à notre projet politique, et les grands défis que l'UA devra relever dans les prochaines années, ceux de la complexité et de la diversité, avec l'accueil d'une population de plus en plus nombreuse et diverse ».

Un jeune président, au service de l'UA depuis 20 ans

Après des études d’économie à Pau - sa ville natale - et à Brest, et l’obtention d’un DEA en sciences de gestion à l’Université de Rennes 1, Christian Roblédo a réalisé une thèse de doctorat à l’Institut de gestion de Rennes (IAE de l’Université de Rennes 1) sur l’identification des facteurs de performance des joint-ventures (1995). Il est recruté à l’Université d’Angers comme maître de conférences en 1996 où il intègre l’Istia. Il y enseigne les sciences de gestion et plus particulièrement la comptabilité et le contrôle de gestion.
Après avoir assumé 
la responsabilité d’un DESS et d’un master (de 1997 à 2008),
 Christian Roblédo devient le directeur de l’Istia en 2002 jusqu’en 2012. C’est sous sa direction que l’Istia se transforme en école d’ingénieurs et est habilitée par la Commission des titres d’ingénieurs (CTI). Il a aussi initié le projet d'élargissement des spécialités dispensées à l'Istia.
Membre du Laboratoire de recherche en ingénierie des systèmes (Laris, ex-Lasquo) et membre associé du Granem,
 ses recherches portent sur l’analyse des facteurs de performance des politiques qualités.
Vice-président du conseil d’administration de 2012 à 2016, il a été élu ce 15 février, à 49 ans, président de l’Université d’Angers.